Ajaccio profite, Niort déroule

Ajaccio profite, Niort déroule©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 21h51

Bien aidé par deux expulsions côté Sochalien, l'AC Ajaccio s'est offert un festival offensif dans le Doubs, tout comme Niort à Nîmes. Vainqueur de Quevilly-Rouen au Mans, Reims est seul leader de Ligue 2.

Ce n'était vraiment pas une bonne soirée pour Sochaux face à l'AC Ajaccio. Les joueurs de Peter Zeidler n'ont clairement pas été aidés par l'arbitrage d'Aurélien Petit, qui a expulsé deux d'entre eux avant la fin de la première demi-heure avec Mickaël Alphonse renvoyé aux vestiaires pour une faute minime, voire encore moins, sur Wissa à l'entrée de la surface sans que cela ne mette un terme à une occasion franche de but. Gimbert a rapidement profité de la supériorité numérique avant que Florent Martin n'illumine la triste soirée des Sochaliens avec une nouvelle splendide frappe de loin de son pied gauche. Une frappe croisée qui a mis un peu de baume au cœur des supporters avant de les voir sombrer un peu plus quand Jeando Fuchs a été expulsé pour une faute loin d'être évidente. Le match est alors devenu une farce avec des Ajacciens qui ont fait pleuvoir les buts avant la mi-temps, trois réalisations en quatre minutes, avant de calmer le jeu et de conclure le travail par le triplé de Wissa à un quart d'heure du terme de la rencontre (1-6). Le carton rouge pour Cabit n'a été qu'une maigre consolation pour Sochaux, qui aura toutes les raisons d'en vouloir à l'arbitre du soir.

Reims s'en sort bien face à QRM

En déplacement au Mans pour y affronter Quevilly-Rouen, qui retrouvera son Stade Robert-Diochon après la prochaine trêve internationale, Reims a connu bien des difficultés pour aller chercher les trois points. Après une première période brouillonne, Youssouf Koné a fait la différence d'un rush sur son aile gauche avant de repiquer pour ouvrir le score. Si Mathieu Duhamel n'a pas fait mentir sa réputation de buteur, Jordan Siebatcheu a profité d'un bon mouvement de Diego Rigonato pour faire définitivement la différence (1-2). Reims se maintient en tête du classement de L2 avec quatre points d'avance sur Lorient, qui joue samedi face à Nancy, sur l'AC Ajaccio, sur Brest et le Paris FC, qui n'ont pu se départager dans leur affrontement direct (1-1). De son côté, Le Havre perd encore un peu plus de terrain avec sa défaite surprise sur la pelouse de Bourg-en-Bresse (2-1).

Nîmes explose face à Niort

Mais le résultat surprenant de la soirée restera la large victoire de Niort sur la pelouse des Costières face à Nîmes. Et pourtant, ce sont bien les Nîmois qui ont fait la meilleure entame dans cette rencontre, mettant les Chamois sur le reculoir en permanence. Mais le manque de réussite des joueurs de Bernard Blaquart leur a coûté très cher ! Didier Lamkel Ze puis Romain Grange ont mis sur orbite Niort avant qu'Umut Bozok ne réduise l'écart avant la pause. Six minutes après le retour des vestiaires, Romain Grange y est allé de son doublé avant qu'Ande Dona Ndoh ne débloque son compteur personnel avec un doublé qui a donné une ampleur inattendue au score (1-5). Une victoire qui permet à Niort de creuser l'écart sur la zone rouge où on retrouve Lens, qui jouera lundi à Clermont, Tours, qui a pris son deuxième point de la saison à Orléans (1-1), et Quevilly-Rouen. Une zone de relégation avec laquelle Auxerre prend ses distances grâce à Mohamed Yattara et Romain Philippoteaux, buteurs à Valenciennes (0-2).

 
7 commentaires - Ajaccio profite, Niort déroule
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]