Divers : Ilan revient sur son étonnante signature à l'AC Ajaccio

Divers : Ilan revient sur son étonnante signature à l'AC Ajaccio©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe : publié le dimanche 01 décembre 2019 à 17h27

Dans les colonnes de L'Equipe, l'ancien attaquant Ilan revient sur les conditions de la signature de son contrat à l'été 2011 avec l'AC Ajaccio.

Elégant attaquant qui a passé la majorité de sa carrière en France, Ilan a raccroché les crampons en 2014 après une dernière expérience avec le Sporting Club de Bastia. A l'été 2011, après deux passages non-concluants, en Angleterre à West Ham et au Brésil sous le maillot de l'Internacional, le Brésilien doit s'engager avec l'AC Ajaccio. L'accord tarde cependant à se concrétiser avant qu'Alain Orsoni, le président de l'époque, fasse finalement signer l'ancien joueur de Sochaux. Dans les colonnes de L'Equipe, Ilan est revenu sur cette signature bien singulière : « Cela faisait plus d'une semaine que j'attendais de signer à l'AC Ajaccio. Jusqu'au jour où le président, Alain Orsoni, m'a fait monter dans une BM blindée. On est partis se perdre dans les montagnes corses. Trop dangereux pour lui d'aller déjeuner en ville. Une mamie en tablier nous attendait devant un bivouac. On était quatre, et elle nous a fait entrer dans une pièce sans fenêtre, avec juste une porte entrouverte et gardée par deux Serbes ferraillés. C'est là que j'ai signé. »

Après sa carrière de joueur professionnel, Ilan a été notamment consultant pour Télévision Loire 7 et Canal+ ou encore scout au Brésil pour l'AS Saint-Etienne. Même s'il a toujours la volonté de travailler dans le foot, celui qui a désormais 39 ans n'hésite pas à s'occuper en rénovant par exemple une ancienne ferme à Saint-Just-Saint-Rambert comme l'explique le quotidien sportif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.