L1 - Troyes : Suk Hyun-jun, une réussite à confirmer

L1 - Troyes : Suk Hyun-jun, une réussite à confirmer©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 13 janvier 2018 à 07h00

La course pour le maintien redémarre ce samedi pour Troyes, qui reçoit les Girondins de Bordeaux. Un objectif dans lequel le Sud-Coréen Suk Hyun-jun, meilleur buteur du club, aura un grand rôle à jouer.

Ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme le « Zlatan sud-coréen ». Suk Hyun-jun, prêté à Troyes par le FC Porto à la fin de l'été dernier, a trouvé ses marques dans l'Aube. Le numéro 9 est même devenu la coqueluche des supporters troyens. A la boutique du club, c'est son nom qui fait partie des plus demandés pour les flocages de maillots. Arrivé comme doublure d'Adama Niane, le joueur de 26 ans a su en quelques rencontres bousculer la hiérarchie pour s'imposer comme le buteur incontournable de l'ESTAC. Ce samedi, l'auteur de quatre des sept dernières réalisations troyennes devrait une nouvelle fois être titularisé à la pointe de l'attaque lors de la réception des Girondins de Bordeaux.Un bon jeu aérien et de l'efficacitéAvec cinq buts en douze matchs (dont huit titularisations), le grand gaillard d'1m91 pour 82 kg a réussi sa première partie de saison, depuis sa première apparition le 16 septembre. A l'image de son compatriote Kwon Chang-hoon du côté de Dijon, Suk Hyun-jun s'est parfaitement acclimaté à la Ligue 1, même s'il ne maîtrise pas encore la langue de Molière. Lorsque l'international sud-coréen (11 sélections pour quatre buts) a posé ses valises dans l'Aube, Jean-Louis Garcia, l'entraîneur de l'ESTAC, le présentait comme « un joueur d'ancrage mais en même temps très mobile. (...) Suk est un joueur très puissant, athlétique, avec un beau gabarit. Il a un très bon jeu de tête ». Ces qualités, l'avant-centre à la crinière blonde a su les prouver. Le natif de Chungju pèse dans le jeu troyen et se montre efficace. S'il frappe assez peu au but pour un attaquant (22 tirs en 676 minutes), le meilleur buteur aubois a marqué tous les 4,4 tirs, soit le dixième meilleur ratio parmi l'élite.Dix clubs en sept ans pour SukOutre son grand gabarit et sa forte popularité dans son pays d'origine, le numéro 9 de l'ESTAC doit sa comparaison avec Zlatan Ibrahimovic à son passage à l'Ajax Amsterdam, où il est passé lors de la saison 2010-11. Depuis le début de sa carrière, Suk Hyun-jun a connu pas moins de dix clubs en sept ans, dont Groningue, Porto ou encore Trabzonspor. A la fin de la saison, le Sud-Coréen quittera l'Aube pour retourner à Porto, à moins que le club du président Daniel Masoni ne lève l'option d'achat assortie à son prêt. Mais avant cela, le buteur troyen compte inscrire un maximum de buts pour confirmer ses débuts prometteurs et sauver les coéquipiers de Benjamin Nivet de la relégation. Il serait bien inspiré de commencer dès ce samedi soir face à des Bordelais en difficulté, dans un match essentiel pour le maintien.Fabrice Sirlin

 
0 commentaire - L1 - Troyes : Suk Hyun-jun, une réussite à confirmer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]