L1 - Troyes : Saîf-Eddine Khaoui retrouve Marseille avec un autre statut

L1 - Troyes : Saîf-Eddine Khaoui retrouve Marseille avec un autre statut©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 08h30

Très peu utilisé pour sa première saison à Marseille en 2016-17, Saîf-Eddine Khaoui profite à fond de son prêt à Troyes depuis le début de saison. A l'heure de retrouver l'OM ce mercredi soir (20h50), le milieu de terrain de 22 ans a changé de statut.

« Notre but est qu'il reparte d'ici encore plus fort. » Le pari tenté par Jean-Louis Garcia en début de saison est en passe d'être réussi. En se faisant prêter Saîf-Eddine Khaoui par Marseille, Troyes espérait ajouter de la qualité technique à son équipe, avec un milieu de terrain capable de mener le jeu. Auteur de quatre buts et une passe décisive sur la première partie de saison, le Franco-Tunisien est l'une des satisfactions du club aubois. Alors forcément, au moment de retourner au Vélodrome ce mercredi (20h50), les regards sont braqués sur l'ancien Tourangeau, à qui il a été interdit de s'exprimer avant ce match selon son agent. Mais pas de jouer. Contrairement à Rémy Cabella, Saîf-Eddine Khaoui pourra affronter l'OM.

Garcia : « Il sera marseillais en fin de saison » Interrogé au sujet du milieu de terrain de 22 ans, Rudi Garcia a exprimé sa satisfaction de le voir briller avec Troyes. « Pour tous les joueurs prêtés, on souhaite qu'ils jouent. C'était un excellent choix d'aller à Troyes. Je crois en lui. On voulait qu'il joue le plus possible », a expliqué l'entraîneur phocéen, qui écarte en revanche la possibilité pour l'ESTAC de l'acquérir définitivement en juin prochain. « Il n'y a aucune option d'achat, rappelle Rudi Garcia. Il sera marseillais en fin de saison. Faisons en sorte qu'il ne nous fasse pas la misère. » Mais l'OM devra tout de même se méfier de la concurrence étrangère sur ce dossier. Car les prestations de Khaoui ont aiguisé l'appétit de plusieurs clubs, dont le Borussia Mönchengladbach, Wolfsburg et l'Istanbul Basaksehir, selon France Football.

Bompard : « On n'est pas surpris » Même en Tunisie, ses performances sont suivies de près. Il se murmure que le sélectionneur Nabil Maâloul aimerait convaincre le binational de rejoindre les Aigles de Carthage pour disputer la Coupe du Monde 2018. La preuve de l'ascension fulgurante de l'ancien Tourangeau depuis l'été dernier. « On sait tout ce qu'il fait. Et on n'est pas surpris. Car même s'il avait moins de temps de jeu chez nous l'an dernier, on savait que c'était un bon jeune joueur », a confié Frédéric Bompard, l'adjoint de Rudi Garcia, à nos confrères de L'Est Eclair. Un bon jeune joueur qui ne se fera pas prier pour jouer un mauvais tour à ses ex-coéquipiers. Muet depuis quatre matchs de championnat, Saîf-Eddine Khaoui a certainement très faim au moment de retourner sur la Canebière.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU