Toulouse : Un capitaine à la croisée des chemins

Toulouse : Un capitaine à la croisée des chemins©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le jeudi 16 mai 2019 à 17h20

Max-Alain Gradel, l'attaquant ivoirien de Toulouse, ne sait pas de quoi sera fait son avenir. Lié jusqu'en juin 2021 avec les Violets, l'ancien Stéphanois doit discuter avec le président Olivier Sadran.

Malgré un engagement courant jusqu'en juin 2021 avec Toulouse, l'attaquant international ivoirien Max-Alain Gradel (31 ans) n'est pas certain de poursuivre l'aventure sous les ordres d'Alain Casanova, l'entraîneur de l'actuel quinzième de Ligue 1. « On va discuter avec le président (ndlr : Olivier Sadran), a indiqué ce jeudi l'ancien joueur de Saint-Etienne et de Bournemouth en conférence de presse. J'ai besoin de savoir ce que le club a vraiment envie de faire dans les années à venir. Si ça me convient, tant mieux. Sinon, on prendra une décision. Ce n'est jamais agréable de jouer dans ces conditions. »

« Plus facile de jouer à Marseille ou à Paris qu'à Toulouse »

Auteur de dix buts cette saison en championnat (+ 4 passes décisives), Max-Alain Gradel estime qu'il pourrait mieux avec une formation plus huppée. « Bien sûr, il est plus facile de jouer à Marseille ou à Paris qu'à Toulouse, sans manquer de respect à Toulouse, assure le natif d'Abidjan. Ce sont des grands clubs. Il y a plus de joueurs de qualité. Si un joueur est capable de mettre 10 buts à Toulouse, il est capable d'en mettre peut-être autant à Marseille ou à Paris. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.