Mbia, c'est pour quand ?

Mbia, c'est pour quand ?©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 22 septembre 2018 à 08h50

Arrivé cet été à Toulouse, Stéphane Mbia n'a toujours pas fait ses débuts avec sa nouvelle équipe. Sa remise à niveau physique prend du temps, mais le défenseur ou milieu camerounais se rapproche des terrains.

« La préparation suit son cours. J'attends désormais le feu vert du staff. » La semaine dernière, en conférence de presse, Stéphane Mbia semblait plutôt impatient de débuter sous ses nouvelles couleurs. Mais contre Monaco le week-end dernier (1-1), l'international camerounais n'a toujours pas eu droit à une place dans le groupe. Et le TFC se passera encore de sa recrue ce samedi soir à Angers (20h00). « Stéphane a repris collectivement depuis trois semaines. Aujourd'hui, il lui reste juste à faire un dernier test avec un match de championnat en National 3 », a annoncé Alain Casanova à la presse jeudi. Ce sera donc à Alès ce samedi (19h00) qu'il faudra guetter les débuts de l'ancien Marseillais avec les Violets.

Mbia est presque prêt

Si le test est convaincant, Stéphane Mbia postulera donc à une place dans le groupe de Toulouse. Au moins à Rennes, le dimanche 30 septembre. Et peut-être dès mardi pour la réception de Saint-Etienne (21h00). « Progressivement, on s'est aperçu au fur et à mesure de ces trois semaines qu'il montait en puissance, et maintenant il reste à se tester sur un réel match », a ajouté Alain Casanova. Même si le TFC a réalisé un excellent début de saison sans lui, on imagine mal le joueur de 32 ans passer son temps sur le banc des remplaçants, et ce malgré le discours très altruiste de l'intéressé lors de sa présentation aux médias. « Dans ma tête, je repars de zéro. J'arrive dans un collectif déjà conçu, et c'est à moi de me fondre dans la masse », assurait-il alors.

Une concurrence rude, même en défense

Il faut dire qu'à Toulouse, la concurrence est pour le moment assez rude. En défense, Stéphane Mbia a été recruté pour pallier le départ d'Issa Diop à West Ham. En l'attendant, Steven Fortes et le jeune Jean-Clair Todibo se sont partagés le temps de jeu, trois matchs de Ligue 1 chacun à côté de Christopher Jullien, censé assurer le leadership en attendant le renfort de la recrue toulousaine. Un joueur sur lequel Alain Casanova compte beaucoup. « Il atteindra le très très haut niveau s'il arrive à se fixer des contraintes pour y arriver. Aujourd'hui, Jullien doit se faire encore plus violence. J'attends beaucoup plus de lui. » Peut-être une association avec un joueur du calibre de Stéphane Mbia lui permettra-t-elle de franchir un palier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.