L1 - Toulouse / Ola Toivonen : " Je ne sais pas où je veux aller "

L1 - Toulouse / Ola Toivonen : " Je ne sais pas où je veux aller "©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le lundi 06 août 2018 à 21h40

Dans l'incertitude quant à son avenir, Ola Toivonen, l'attaquant international suédois de Toulouse, cherche du temps de jeu. Malgré un engagement courant jusqu'en juin 2019 avec l'écurie du président Olivier Sadran, l'ancien Rennais pourrait faire ses valises avant la fin de cette période de mutations.

Malgré un engagement courant jusqu'en juin 2019 avec Toulouse, qui a déboursé 1,5 M€ pour le recruter il y a deux ans, l'attaquant international suédois Ola Toivonen (32 ans) pourrait faire ses valises avant le terme du Mercato d'été. Alors qu'Alain Casanova semble compter sur lui, l'ancien joueur de Rennes, du PSV et de Malmö ne cache pas certaines envies d'ailleurs. « Je cherche du temps de jeu, a-t-il expliqué dans une interview pour la télévision suédoise TV4. Mes agents sont occupés à trouver quelque chose d'intéressant. Je ne sais pas où je veux aller. J'ai 32 ans, je commence à vieillir et je suis réaliste. J'analyserai les offres sur la table, notamment avec mes enfants en fonction de l'endroit pour qu'ils aillent à l'école. »

Le Suédois Toivonen veut du temps de jeu avec le Téfécé


Avec le départ en prêt d'Andy Delort pour Montpellier, Ola Toivonen se retrouve notamment en concurrence avec Yaya Sanogo et Aaron Leya Iseka sous les couleurs des Violets. Titularisé à huit petites reprises la saison passée en championnat (0 but), le natif de Degerfors n'exclut pas de poursuivre l'aventure aux côtés des coéquipiers de Christopher Jullien, mais cela ne devrait pas être sans certaines garanties de la part de l'écurie du président Olivier Sadran. « Je suis toujours heureux de jouer ici... si j'ai du temps de jeu », a précisé le numéro 11 du Téfécé, qui reste sur un Mondial plutôt convaincant avec la Suède (une réalisation contre l'Allemagne).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU