L1 - Toulouse : Max-Alain Gradel fait revenir les supporters au Stadium

L1 - Toulouse : Max-Alain Gradel fait revenir les supporters au Stadium©Media365

Benjamin Tichit, publié le dimanche 19 août 2018 à 12h10

Ce jeudi soir, une réunion a eu lieu à Toulouse entre les supporters, les joueurs, le staff et les dirigeants. Après cette entrevue, les groupes de supporters du club toulousain ont annoncé leur retour dans les tribunes grâce aux propos de Max-Alain Gradel.

La situation est très tendue à Toulouse entre les dirigeants et les groupes de supporters depuis plusieurs mois. Cette tension remonte à la 36ème journée et la défaite de Toulouse, à domicile contre Lille où des forces de l'ordre sont intervenues face aux supporters qui souhaitaient discuter avec la direction. Une première réunion a eu lieu entre les dirigeants et les supporters au mois de juillet, mais elle n'a eu aucune conséquence. Les Indians Tolosa, le groupe de supporters majoritaires et le plus actif dans la Ville Rose avait d'ailleurs décidé de ne pas débuter leur campagne d'abonnements. Puis, Yannick Cahuzac a proposé à Jean-François Soucasse, le directeur général du TFC d'organiser une réunion où les joueurs et le staff seraient également conviés, comme cela se fait dans son ancien club de Bastia. La demande a été acceptée et les supporters, les dirigeants (ndlr : Représentés par Jean-François Soucasse), Alain Casanova, Yannick Cahuzac et le capitaine Max-Alain Gradel ont discuté ce jeudi. Le sujet de la non-présence des fidèles abonnés du Stadium a très vite été abordé, notamment par Alain Casanova qui a regretté cette situation, avant que la discussion ne dérive sur les événements de TFC-Lille. « Nous n'y sommes pour rien » a répété Jean-François Soucasse à de nombreuses reprises selon LesViolets.com alors que les groupes de fans signifiaient aux interlocuteurs du jour que certains supporters ont écopé de peines de prison suite aux incidents du 6 mai dernier.

Gradel : « Puisque personne le fait, je vais m'en charger »


La situation est alors au même stade que depuis plus de trois mois, la direction dit ne pas être responsable alors que les supporters souhaitent que le club fasse quelque chose. Puis, Max-Alain Gradel a pris la parole : « Puisque personne ne le fait, je vais m'en charger : en tant que capitaine, au nom du club, des dirigeants, du staff et des joueurs, je vous demande pardon pour ce qui s'est passé après TFC-Lille. Je vous demande pardon pour les conséquences. Dans la vie, il faut savoir demander pardon. Désormais, nous devons tous repartir de l'avant et terminer cette histoire ». (ndlr: Des propos rapportés par les Indians Tolosa et LesViolets.com) Yannick Cahuzac a ensuite poursuivi le discours de son capitaine selon LesViolets.com« Vous faites partie de la famille TFC. Nous avons besoin de tout le monde. C'est dommage de ne pas se défendre les uns les autres. Nous sommes les joueurs et nous nous occupons de ce qui se passe sur le terrain. Malgré tout, nous sommes touchés par ce que vous nous dîtes. Nous espérons que les mécontents changeront d'avis ». Les deux trentenaires ont clairement affiché leur soutien aux supporters, mais ce sont surtout les propos du capitaine qui ont touché les groupes de fans. En effet, dans un communiqué publié ce samedi, les Indians Tolosa ont annoncé leur retour dans les tribunes du Stadium dès la rencontre contre Bordeaux. « Les propos de Max-Alain Gradel lors de la récente réunion (...) montrent de quel côté penche le vestiaire : les supporters. Nous répondrons à l'appel de nos joueurs et du staff, en étant présents en tribune dès dimanche contre Bordeaux. Nous viendrons supporter nos joueurs, notre équipe, pas les dirigeants du club. (...) Notre campagne d'abonnements débute de ce fait dès maintenant ». La tension est donc toujours présente, mais la première étape a été franchie avec le retour des supporters au Stadium grâce aux propos de Max-Alain Gradel.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU