L1 - Toulouse : Jullien perd son brassard de capitaine, Diop le remplace

L1 - Toulouse : Jullien perd son brassard de capitaine, Diop le remplace©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 10h54

Christopher Jullien ne sera plus le capitaine de Toulouse cette saison. Le défenseur central de 24 ans avait pourtant bien été désigné dans ce rôle dès le début de cette saison 2017-2018. Le 30 septembre dernier contre Guingamp (1-1), c'est Steeve Yago (24 ans) qui portait le brassard alors que Christopher Jullien, 35 matchs et 4 buts la saison dernière, était bien titulaire.

L'ancien Dijonnais, qui a prolongé son contrat en juillet dernier jusqu'en 2021, paye ses mauvaises relations avec Pascal Dupraz, son entraîneur au TFC. Après la défaite contre Marseille (0-2) le 24 septembre, le technicien toulousain avait été particulièrement insatisfait du contenu du match de ses joueurs et l'avait bien fait ressentir à son capitaine. La cassure a donc eu lieu à ce moment-là. A l'issue du nul contre Guingamp une semaine plus tard, Pascal Dupraz avait publiquement regretté que Christopher Jullien ne "soit pas descendu du bus" au début de la rencontre. Son remplaçant est tout trouvé. Il s'agit du défenseur central Issa Diop (20 ans). Lors de son arrivée en mars 2016 sur le banc du TFC, l'ancien entraîneur d'Évian Thonon Gaillard avait assuré que l'international Espoirs, 56 matchs en Ligue 1, serait amené un jour à porter le brassard de capitaine dans son club formateur.

 
3 commentaires - L1 - Toulouse : Jullien perd son brassard de capitaine, Diop le remplace
  • je n,ai pas bien compris la dernière phrase, s,il s,agit de jullien ,il a été formé a auxerre !

  • pour une info c'est une sacrée info..........

  • Jullien n'est ni plus mauvais ni meilleur que les autres. Toivenen n'avance pas, la contre performance d'Andy Delort est inexplicable, le milieu de terrain est inexistant, sans Durmaz les accélérations de Jean restent lettre morte.... Bref, la défense se coltine les matches à 85%... La vision du jeu des Tréjo et le Guingampais... manque. Dupraz a du pain sur la planche... Le public l'a encensé et va le huer dans pas longtemps... Ah le téfécé est un drôle club qui est capable de tout... Du chaud et du froid. Toulouse est une ville d'étudiants, la fête est de mise la nuit... Faut-il voir ici une relation de cause à effet ? Le public est versatile j'ose dire que peu importe le spectacle il faut que le TEF GAGNE ... J'ai entendu acclamer Vinuesa, Pintenat et tant d'autres... J'ai eu honte dans les tribunes lorsque le public sifflait Vinuesa pour un contrôle manqué et pire, Pintenat pour son dernier matche (en demie teinte...) C'est vrai, les joueurs sont payés, bien payés mais le stadium n'est que très rarement plein, la gestion est discutable. Nous ne sommes pas le psg, l'om, l'ol, Monaco (pour le coup le stade est vide) mais nous ne sommes pas non plus Lens, Guigamp (au fait le guinguampais c'était Didot, vous l'aviez compris...)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]