Strasbourg : Laurey note un peu de fatigue chez ses joueurs

Strasbourg : Laurey note un peu de fatigue chez ses joueurs©Media365

Rédaction , publié le vendredi 22 février 2019 à 23h45

Thierry Laurey a reconnu que Strasbourg avait volontairement verrouiller contre Lille vendredi soir (1-1). Pour autant, l'entraîneur alsacien juge que son équipe aurait pu l'emporter en fin de match.

Battu deux fois et tenu en échec à Caen lors des trois dernières journées, Strasbourg connait un mois de février délicat qui s'est conclu par un match nul contre Lille ce vendredi soir (1-1). « Je suis satisfait dans les grandes lignes, a réagi Thierry Laurey sur Canal+Sport. Quand on fait une meilleure deuxième période que la première on espère toujours l'emporter. Mais malgré tous nos efforts, Lille a été solide et n'est pas dans le haut du tableau par hasard. (...) On a été fébriles en première période, on les a laissé ouvrir le score. On a changé notre fusil d'épaule au retour des vestiaires et sur la fin on a même caressé l'espoir de pouvoir l'emporter », a développé l'entraîneur strasbourgeois après la rencontre.

Laurey : « On a surperformé en janvier »

Très défensif au coup d'envoi, le club alsacien s'est lâché un peu tard, mais Thierry Laurey a assumé ce choix au micro de la chaîne cryptée. « Contre une équipe qui est deuxième de L1, qui a la deuxième attaque, la deuxième défense et qui reste sur cinq victoires à l'extérieur, vous n'y allez pas en tongs ! On avait pris quelques précautions, certains diront trop, mais contre ces équipes la moindre erreur se paie cash. On n'est pas dans notre meilleure période, donc on a voulu verrouiller un peu et on est contents du résultat », s'est-il justifié. Le Racing reste sur quatre matchs sans victoire, et Thierry Laurey trouve ses joueurs fatigués : « On a surperformé en janvier, on a laissé aussi beaucoup de gommes. On le paye un peu sur les derniers matchs, mais malgré tout on est toujours vivants sur le terrain. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.