Strasbourg : Laurey est bluffé

Strasbourg : Laurey est bluffé©Media365

Rédaction , publié le vendredi 08 décembre 2017 à 23h18

Le PSG, puis Bordeaux. En une semaine, Strasbourg a accroché deux très belles victimes à son tableau de chasse et surtout pris six points là où personne ne l'attendait.

Auteurs d'un match parfait en Gironde, les joueurs de Thierry Laurey ont corrigé ceux de Jocelyn Gourvennec (0-3). « Exceptionnel, n'exagérons pas. Mais on a su marquer sur notre première occasion, puis marquer une deuxième fois rapidement nous a soulagé », a d'abord réagi l'entraîneur strasbourgeois en toute sobriété, au micro de Canal+Sport. « C'est une bonne opération, en plus on ne prend pas de but, ce qui prouve que l'équipe progresse doucement. Il fallait digérer la victoire contre Paris et les garçons ont montré qu'ils avaient les pieds sur terre. Ce succès nous permet de nous replacer au classement mais il reste beaucoup de chemin à parcourir. » Avec cette victoire, Strasbourg grimpe en effet à la onzième place de Ligue 1 et passe la barre tant désirée des vingt points avant même la trêve hivernale. Au Racing, tout va bien depuis quelques semaines. « Je dois reconnaître que mes joueurs me surprennent, admet Thierry Laurey. L'an dernier, on n'était pas capables de faire ces choses-là en début de saison, et là on a de plus en plus d'habileté pour se mettre au niveau. » Mais l'ancien coach du Gazélec Ajaccio sait que la série peut s'arrêter à tout moment alors il invite son équipe à prendre un maximum de points avant que le rythme ne s'estompe : « On a de la réussite actuellement, et quand on la main chaude il faut savoir en profiter. » Le message est passé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Strasbourg : Laurey est bluffé
  • pas la peine de hurler au scandale quand les decisions arbitraires ne sont pas en sa faveur, (influence sur l'arbitre), felicitations quand meme.