L1 - Strasbourg : Liénard règle ses comptes avec Neymar et Balotelli

L1 - Strasbourg : Liénard règle ses comptes avec Neymar et Balotelli©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 05 juin 2018 à 12h50

Invité lundi soir de l'émission de SFR Sport Le Vestiaire, Dimitri Liénard, le milieu de terrain de Strasbourg, a critiqué l'attitude sur le terrain de l'attaquant parisien Neymar et du buteur niçois Mario Balotelli.

Dimitri Liénard était l'invité de SFR Sport lundi soir. L'occasion revenir sur sa première saison en Ligue 1 avec son club de cœur, Strasbourg, et aussi sur sa première rencontre avec les stars du championnat. Le milieu du Racing n'a pas apprécié le comportement de Neymar, l'attaquant vedette du PSG, malgré son « talent à l'état pur » . « Je ne supporte pas ce genre de joueurs. (...) Il peut se permettre de tout faire sur le terrain, et quand tu vas lui mettre un coup, il va te regarder du genre : mais tu te prends pour qui ? Alors qu'il nargue tout le temps et il te pousse avec sa main. »

Tensions entre Neymar et Liénard


Neymar et Dimitri Liénard se sont ainsi un peu accrochés sur le terrain. « Quand je l'ai provoqué aussi, qu'il m'a poussé et que j'ai fait mes tonneaux, je me suis pris pour Candeloro, il a pris un jaune, il m'a regardé et il m'a insulté de tous les noms. Je lui ai dit : tu fais la même mon pote, alors c'est pareil. »

La simulation de Balotelli


Mais Neymar n'est pas le seul joueur visé par Dimitri Liénard, qui n'a pas épargné Mario Balotelli, l'attaquant italien de l'OGC Nice. « Balotelli aussi, après un but, il a voulu me mettre un coup de coude. J'avais l'impression qu'il avait pris un caillou d'un supporter. Je ne l'avais pas touché, il s'est tenu le nez comme si je lui avais fracturé le nez. On avait pris un jaune chacun, raconte le milieu du Racing. Le mien avait été annulé par la Commission parce que je n'avais rien fait. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.