Au RCSA, un début de saison très moyen qui n'affole pas grand-monde

Au RCSA, un début de saison très moyen qui n'affole pas grand-monde©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 22 septembre 2018 à 08h15

Malgré une bonne entame de championnat, Strasbourg occupe la 16eme place au classement avant de recevoir Amiens ce samedi soir (20h00). La faute à une série de quatre matchs sans victoire qui n'inquiète pas outre-mesure en Alsace.

Entre Strasbourg, 16eme, et Amiens, 18eme, c'est un match entre équipes du bas de tableau qui aura lieu ce samedi soir à la Meinau (20h00). Gagner à domicile sera donc vital pour les Strasbourgeois, qui n'ont plus connu le succès en Ligue 1 depuis la première journée à Bordeaux (0-2), face à un adversaire qui leur réussit mal ces dernières saisons. En 2017-18, les Amiénois avaient par exemple pris six points contre le Racing. « On a envie de prendre nos trois premiers points à la Meinau. On veut vraiment se donner de l'air par rapport à la zone rouge », a déclaré Dimitri Liénard en conférence de presse d'avant-match.

Laurey : « Il y a des coups du sort »

Se donner de l'air pour ne pas rester trop longtemps en bas du classement et ainsi éviter au maximum de revivre la même saison que l'année dernière, où Strasbourg avait dû attendre la 37eme journée pour assurer son maintien dans l'élite. Mais le classement et la mauvaise série en cours (quatre matchs sans victoire) n'affole pas grand-monde en Alsace. A commencer par Thierry Laurey, résolument optimiste avant la réception d'Amiens. « Je trouve qu'on a fait un début de championnat plutôt intéressant, et le fait d'avoir cinq points fait qu'on n'est pas très bien payé, juge l'entraîneur strasbourgeois. Il y a des coups du sort qui nous arrivent : contre Nantes, un tir qui part cinq mètres à côté est dévié dans le but et les remet dans le match, à Montpellier c'est un coup de pied arrêté où on commet une erreur de marquage. C'est toujours embêtant d'être mené ou de perdre quand on a l'impression de bien faire les choses. »

Liénard : « Tout le monde est concerné »

Voilà pourquoi Thierry Laurey et ses joueurs restent sereins et confiants. « A pareille époque l'an dernier on avait un point de moins. Il y a des petites choses auxquelles on se raccroche qui nous font penser que ça peut être mieux et qu'on est en train de progresser », ajoute l'ancien coach du Gazélec Ajaccio. Parmi ces petites choses, les bonnes sorties du banc des remplaçants le week-end dernier à Montpellier, pour arracher un match nul mérité dans le temps additionnel (1-1). « Ce qui est bien, c'est que des entrants font la différence avec le centre de Zohi et le but de Mothiba. Cela prouve que tout le monde est concerné et qu'on y arrivera avec tout le monde », apprécie Dimitri Liénard. Tout de même, le RCSA serait bien inspiré de battre Amiens ce samedi. Car ensuite, il faudra aller à Marseille. Une autre affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.