William Saliba (Saint-Etienne) cible prioritaire d'Arsenal ?

William Saliba (Saint-Etienne) cible prioritaire d'Arsenal ?©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le lundi 20 mai 2019 à 16h15

Selon Goal, William Saliba serait dans les petits papiers d'Arsenal. Les Gunners souhaiteraient se renforcer en défense et le jeune défenseur stéphanois leur aurait tapé dans l'œil.

Même s'il n'était pas cité parmi les nommés dans la catégorie « Meilleur espoir » des trophées UNFP, William Saliba fait incontestablement partie des révélations de la saison en Ligue 1. Apparu pour la première fois à Toulouse fin septembre (2-3), le défenseur de 18 ans a peu à peu pris ses marques au sein de l'arrière-garde de l'AS Saint-Etienne (17 matchs toutes compétitions confondues). Doté d'un physique imposant et d'une maturité étonnante au regard de son jeune âge, l'international français U20 attise les convoitises. A en croire les informations de Goal, Arsenal en aurait même fait l'une de ses cibles principales dans le cadre du prochain Mercato. Désireuse d'injecter du sang neuf au sein d'une défense vieillissante (Laurent Koscielny et Sokratis Papastathopoulos sont trentenaires) et loin d'être imperméable, la formation entraînée par Unai Emery serait en concurrence avec Manchester United sur ce dossier.

M'Vila conditionne son avenir à celui de Gasset

Les dirigeants foréziens risquent donc d'avoir du mal à conserver Saliba, ne serait-ce que pour une année supplémentaire. Mais d'autres départs sont à craindre dans les rangs de l'ASSE, et ce d'autant plus que Jean-Louis Gasset semblerait proche de la sortie. Très attaché au coach de 65 ans - qui l'a convaincu de rester sur les bords de la Loire -, Yann M'Vila pourrait ainsi faire ses valises en cas de changement au poste d'entraîneur. C'est du moins ce que révèle L'Equipe dans son édition de lundi. Le quotidien sportif français assure en outre que d'autres cadres du vestiaire pourraient plier bagages si Gasset venait à s'en aller. Il s'agirait de Mathieu Debuchy, Rémy Cabella ou encore Wahbi Khazri.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.