Saint-Etienne : Un prince cambodgien confirme son intérêt pour les Verts

Saint-Etienne : Un prince cambodgien confirme son intérêt pour les Verts©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 21 septembre 2021 à 16h45

Ce mardi, Norodom Ravichak, un prince cambodgien, a confié à RFI son envie de racheter Saint-Etienne, lui qui est en contact avec KPMG, l'organisme gérant les candidatures de rachat de l'ASSE.



La vente de Saint-Etienne semble s'accélérer ces derniers jours. Alors que les premières rumeurs à son sujet ont commencé samedi dernier, alors que l'ASSE perdait contre Bordeaux en Ligue 1 (1-2), Norodom Ravichak, un prince cambodgien, a passé la vitesse supérieur, en déposant notamment 100 millions d'euros, comme dépôt de garantie, auprès de KPMG, un cabinet de conseil. « Il est exact que je me suis porté officiellement candidat à la reprise de l'AS Saint-Étienne. Je suis passionné par le football et j'ai grandi en m'enthousiasmant pour le championnat français et, bien sûr, pour l'équipe de France. C'est ainsi que j'ai toujours eu une affection particulière pour l'ASSE, qui occupe une place à part parmi les très grands clubs de l'Hexagone. (...) Mon but, aujourd'hui, est de prendre soin de Saint-Étienne et de tous ceux qui œuvrent pour que ce club retrouve la place qui est la sienne dans le football français et européen », a notamment expliqué l'intéressé.

« M'investir à long terme et prendre soin de l'ASSE »

« Reprendre un club de foot ? J'en ai toujours rêvé, mais l'opportunité s'est présentée avec un club qui m'est très cher. Donc, j'ai décidé de tout faire pour la saisir. (...) J'amène avec moi des partenaires solides que je présenterai le moment venu. Je ne viens pas pour réaliser une opération financière. Je souhaite m'investir à long terme et prendre soin de l'ASSE. Si nous nous entendons, j'apporterais des moyens suffisants pour réaliser ces ambitions et permettre à Saint-Étienne de retrouver sa splendeur, a par la suite confié Norodom Ravichak, à RFI. Au-delà, je souhaite aussi promouvoir le football français et la Ligue 1 en Asie en mettant l'ASSE en avant. Je pense notamment à développer des académies, point fort de l'ASSE, dans mon pays, le Cambodge, et dans d'autres pays du continent asiatique. Ce faisant, nous contribuerons en outre à promouvoir la ville de Saint-Étienne et sa région à l'étranger. Mon ambition pour Saint-Étienne est nationale et internationale. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.