Saint-Etienne : Romain Hamouma joue gros cette saison

Saint-Etienne : Romain Hamouma joue gros cette saison©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 18 août 2019 à 08h15

En marquant le premier but de Saint-Etienne sur la pelouse de Dijon (1-2) la semaine passée, Romain Hamouma a réussi sa première sous la houlette de Ghislain Printant. L'attaquant de 32 ans se sait attendu après avoir connu des blessures les saisons précédentes. Des pépins physiques qui l'ont empêché d'exprimer pleinement son potentiel.

Romain Hamouma a ouvert son compteur but la semaine dernière face à Dijon d'un lob de grande classe. Le joueur arrivé à Saint-Etienne en 2012 a montré de belles choses, notamment dans ses déplacements, et son entente avec Wahbi Khazri et Ryad Boudebouz s'annonce pour le moins prometteuse. L'attaquant de 32 ans a donc débuté la saison comme il avait fini la précédente. Il compte 2 buts et 2 passes décisives lors de ses 3 derniers matchs de championnat. L'ancien sociétaire de Caen se retrouve ainsi impliqué dans 4 des 5 derniers buts de l'ASSE en L1.

Hamouma, un joueur très souvent blessé

Mais tout n'a pas été rose pour le moment dans la carrière du natif de Montbéliard. Celui qui a été formé à Sochaux et qui est passé par le monde amateur (à Besançon, en CFA) se distingue par son parcours atypique. Sous contrat jusqu'en 2021 avec Sainté, Romain Hamouma a connu un grand nombre de blessures qui ont freiné sa progression, son mollet ayant très souvent été à l'origine de ses indisponibilités. Alors qu'il entame sa huitième saison dans le Forez, le numéro 21 a également souvent été pointé du doigt pour son manque de régularité sur toute une saison, pouvant réaliser une prestation de haut vol... avant de disparaître lors des trois matchs suivants.

Une concurrence accrue cette saison

L'ASSE s'est montrée pour le moins active lors du Mercato estival. Le club stéphanois a notamment axé ses recherches sur le secteur offensif où quelques joueurs sont arrivés à l'image de Denis Bouanga (Nîmes) ou Ryad Boudebouz (Betis Séville), sans oublier le retour de prêt de Franck Honorat (Clermont) et l'éclosion de talents comme Arnaud Nordin ou Charles Abi. Les places deviennent donc chères dans le onze de départ, sans compter que les recruteurs stéphanois sont à la recherche d'un numéro 9. Régulièrement aligné par Jean-Louis Gasset la saison dernière, Romain Hamouma pourra compter sur le fait que le Ghislain Printant le connait bien, même s'il faudra tout de même gagner en constance tout en évitant les blessures. Un beau challenge pour un élément qui arrive à un moment charnière de sa carrière.

Pierre Pargny

Vos réactions doivent respecter nos CGU.