Saint-Etienne : Les Verts vont saisir le CNOSF suite au huis clos face à Reims

Saint-Etienne : Les Verts vont saisir le CNOSF suite au huis clos face à Reims©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le jeudi 28 avril 2022 à 20h45

Alors que Saint-Etienne a écopé d'un huis clos total à titre conservatoire jusqu'au 18 mai, le club du Forez va saisir le CNOSF pour éviter une telle sanction pour la réception de Reims.



A la lutte pour le maintien en Ligue 1, Saint-Etienne espère bien pouvoir compter sur son bouillant public lors de la réception de Reims, le 14 mai prochain. Or, pour l'instant, les Verts ont vu la commission de discipline de la LFP prononcer un huis clos total du stade Geoffroy-Guichard à titre conservatoire jusqu'au 18 mai, suite aux événements qui ont rythmé la rencontre samedi dernier contre Monaco (défaite 4-1). Lors de la 34eme journée du championnat de France, l'arbitre avait dû stopper deux fois la rencontre suite à des jets de fumigènes et des feux d'artifice de la part des Green Angles, qui célébraient alors leur 30eme anniversaire. De ce fait, les Verts ont fait savoir ce jeudi que le club avait saisi le CNOSF pour tenter d'éviter cette sanction. « Ce mardi, la Commission de discipline de la LFP a ordonné à titre conservatoire, le huis clos total du stade Geoffroy-Guichard, jusqu'à la décision prise à l'issue de l'instruction du dossier et de l'audition du club le 18 mai prochain », a rappelé dans un premier temps les Foréziens.

Dupraz espère « une décision favorable »

« Compte tenu des conséquences immédiates de cette décision, l'AS Saint-Étienne a décidé de saisir le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) d'une demande de conciliation », peut-on ensuite lire dans un communiqué publié dans l'après-midi. Présent en conférence de presse un peu plus tôt, Pascal Dupraz avait déjà évoqué ce sujet. « C'est pénalisant pour le club et pour les supporters. C'est peut-être utopique d'espérer, mais j'espère que nous aurons une décision favorable avant cette rencontre. Le club y travaille. Un stade de foot, c'est un havre de paix. Les animations de tribunes contribuent à l'atmosphère incroyable du Chaudron, a notamment déclaré l'entraîneur de l'ASSE. Elles sont un atout pour l'environnement dans lequel évoluent les joueurs. Je suis triste qu'à l'heure actuelle, ce ne soit pas possible face à Reims. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.