Saint-Etienne : La colère de Puel

Saint-Etienne : La colère de Puel©Media365

Joana Guerra Mota, Media365, publié le lundi 25 janvier 2021 à 10h35

Balayés par l'OL dimanche dans le derby (0-5), les Verts de Claude Puel ont enregistré une troisième défaite consécutive, ce qui a eu le don d'énerver leur entraîneur.

Cinq, c'est le nombre de buts que les Verts ont encaissés dimanche soir face aux Lyonnais à domicile qui plus est (0-5). Une lourde défaite qui enfonce Saint-Etienne un peu plus dans la crise. En conférence de presse d'après-match, Claude Puel n'a pas mâché ses mots : « C'est un sentiment difficile à accepter bien sûr. On est en colère contre nous-mêmes d'avoir facilité la tâche à cette équipe, d'avoir concédé autant de coups de pied arrêtés. On espérait malgré tout ce qui nous est arrivé ces quinze derniers jours. On espérait plus d'agressivité collective. On est déçus et en colère contre nous-mêmes. On leur a facilité la tâche. Le jour d'un derby, on n'accepte pas ». Et en effet, les deux dernières semaines n'ont pas été simples pour les Stéphanois et leur entraîneur. L'équipe a été très impactée par la Covid-19 ce qui a créé de nombreux absents et une préparation difficile à mettre en place, avec dix joueurs en moins : « Ce n'était pas une préparation normale, loin de là. On a récupéré des joueurs juste pour le match. On a essayé de composer, de mettre une équipe compacte et de l'agressivité en début de match ». 


Puel : "On y croyait"

« Au fur et à mesure, on a fait entrer des éléments qui n'avaient pas 90 minutes dans les jambes. On avait beaucoup de joueurs qui revenaient de blessure ou après la Covid. C'était une semaine et une quinzaine particulières, mais même dans ce genre de situation, on y croyait. On se sentait capable de faire quelque chose » a confié Puel. Il faut dire que les conditions à l'ASSE ne sont pas idéales. Au micro de Téléfoot, l'ancien entraîneur de l'OL a avoué que le mercato était au point mort à Saint-Etienne. Il a conscience que le club « n'est pas assez attractif » et que « les marges de manœuvre ne sont pas suffisantes ». Puel préfère donc se concentrer sur son effectif et espère préparer dans de meilleures conditions la rencontre face à Nice, dimanche prochain. L'occasion, peut-être, pour les Verts de récupérer quelques points, après trois défaites consécutives et six matchs sans victoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.