Saint-Etienne : Ghislain Printant pourrait réclamer 1,5M€

Saint-Etienne : Ghislain Printant pourrait réclamer 1,5M€©Media365

Rédaction , publié le mardi 26 novembre 2019 à 09h13

Licencié pour faute grave par l'AS Saint-Etienne, Ghislain Printant pourrait attaquer son ancien employeur aux prud'hommes, et réclamer 1,5 million d'euros.

Voilà bientôt deux mois que Ghislain Printant n'est plus l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne. Et si l'arrivée de Claude Puel est jusqu'ici une réussite, l'ancien coach des Verts, lui, n'a pas tout réglé avec son ancien employeur. Loin de là. L'Equipe explique en effet dans son édition de mardi que le technicien de 58 ans a été licencié pour faute grave par le club du Forez. Une décision qui lui a été notifiée le 14 novembre, après l'échec d'une tentative de conciliation devant la commission juridique de la Ligue. Les Verts reprocheraient à l'ancien coach de Bastia certaines de ses déclarations publiques et actions. L'intéressé, de son côté, « refuse toute idée de faute grave commise de sa part ».

Printant prêt à réclamer 1,5 M€ ?

Le quotidien précise donc que le tribunal des prud'hommes devrait être saisi. Printant voudrait réparer tous les préjudices subis et sauver son honneur. Tout en réglant évidemment l'aspect financier. Christophe Galtier, par exemple, avait perçu le restant dû en trois versements espacés dans le temps. Du côté de Printant, qui émargeait à 60 000 euros brut mensuels, on viserait un chèque avoisinant les 1,5 millions d'euros. L'ASSE, pour sa part, pourrait donc vouloir de nouveau négocier pour trouver un accord à l'amiable. Et éviter que cette histoire ne s'éternise...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.