Saint-Etienne : Gasset a hâte d'en découdre

Saint-Etienne : Gasset a hâte d'en découdre©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 19 janvier 2019 à 15h25

En conférence de presse ce samedi à la veille du derby entre Saint-Etienne et Lyon (21h00), Jean-Louis Gasset n'a pas caché son excitation de vivre ce rendez-vous si particulier pour la première fois à Geoffroy-Guichard.



Des derbies contre l'Olympique Lyonnais, Jean-Louis Gasset en a disputé deux sur le banc de Saint-Etienne. Mais aucun à domicile. Dimanche soir, ce sera donc une première pour l'ancien adjoint de Laurent Blanc à Geoffroy-Guichard. Suffisant pour ressentir « beaucoup d'excitation », comme il l'a confié en conférence de presse samedi après-midi. « Il y a un an qu'on me parle de ça. J'en ai fait deux, mais les deux chez l'adversaire. Je me languis de vois ça. Le stade sera à guichets fermés. Je m'imagine l'ambiance », a souri l'entraîneur forézien devant les médias.

Gasset ne regarde pas le classement

Surtout que cette saison, les Verts abordent ce derby en position de force grâce à leur victoire contre Marseille mercredi (2-1). Sur le podium avant cette 21eme journée de Ligue 1, l'ASSE peut même mettre l'OL à cinq points en cas de victoire. « Le classement est anecdotique pour le moment. Il restera 18 matchs après celui-là, ça fait beaucoup de points », tempère Jean-Louis Gasset. Si Saint-Etienne a une chance de l'emporter, c'est en misant sur le soutien inconditionnel de son public, veut croire l'entraîneur stéphanois. « On ne boxe pas dans la même catégorie mais ça reste un derby qui se joue chez nous. On est invaincus cette mi-saison, et, surtout, on a un public unique qui nous transcende. Ces gens ne nous sifflent pas, ils sont avec nous, souffrent avec nous, nous poussent. »


Debuchy de retour

Pour tenter de renverser l'équipe de Bruno Genesio, Jean-Louis Gasset a déjà réfléchi au discours qu'il tiendra à ses joueurs avant d'entrer sur la pelouse du Chaudron dimanche soir. « Oui j'ai mon discours en tête, à peu près, a reconnu l'ancien coach de Montpellier. Après, il y a le moment, les regards des joueurs que j'ai besoin de voir pour savoir ce qu'ils ont besoin d'entendre. Il faut juste apaiser les troupes, ne pas paniquer. Il y a une part de feeling », a-t-il développé. Pour ce rendez-vous capital, il pourra compter sur un retour important en défense : celui de Mathieu Debuchy, absent depuis le début du mois de décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.