Saint-Etienne "a manqué de tout" pour Dupraz

Saint-Etienne "a manqué de tout" pour Dupraz©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 19 mars 2022 à 10h44

Tenus en échec par Troyes vendredi soir (1-1) et toujours barragistes, les Verts "ne méritaient pas mieux" selon leur entraîneur Pascal Dupraz.



Un match nul qui n'arrange personne. Et surtout pas les Verts, qui n'ont gagné qu'un seul de leurs cinq derniers matchs. Vendredi soir à Geoffroy-Guichard, Saint-Etienne et Troyes n'ont pas réussi à se départager en ouverture de la 29e journée de Ligue 1 (1-1). Lebo Mothiba a ouvert le score pour l'Estac (18e), avant que Ryad Boudebouz ne lui réponde sur un penalty très généreux (67e). Les Troyens restent à la 15e place, avec toujours deux points d'avance sur leurs adversaires du soir, 18es et donc virtuels barragistes. "Quand on ne sait pas gagner, il faut savoir ne pas perdre, a réagi Pascal Dupraz en conférence de presse. Nous avons manqué de liant et nous n'avons pas dégagé une maîtrise technique suffisante pour l'emporter. C'était mieux après la mi-temps. Mais il nous a manqué de tout."

Pour l'entraîneur stéphanois, son équipe "ne mérite pas mieux que le résultat nul. Je ne suis pas loin de penser que ce point est aussi dû au soutien de notre public et qu'il va compter. Mais je ne me contente pas de ce résultat nul. Nous allons l'analyser." Dupraz est également revenu sur la grave blessure de Falaye Sacko, qui n'a passé qu'une dizaine de minutes sur le terrain avant de s'écrouler, touché au ligament latéral interne du genou droit, une "catastrophe" qui "a déstabilisé l'équipe." Son homologue Bruno Irles est lui revenu sur le penalty, consécutif à un accrochage entre l'Américain Erik Palmer-Brown et Mahdi Camara. "Qui vote pour penalty ? Il y a faute ? D'accord. J'ai parlé avec mon joueur qui m'a dit : « Il y a un American problem en France ? » On respecte la décision, mais ça me fait râler. Wahbi (Khazri) a aussi cherché plusieurs fois à obtenir un penalty", a déploré le technicien troyen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.