L1 - Saint-Etienne : Julien Sablé et ses " soldats "

L1 - Saint-Etienne : Julien Sablé et ses " soldats "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 19 décembre 2017 à 13h35

En conférence de presse mardi, Julien Sablé a comparé ses joueurs à des soldats avant le déplacement primordial de Saint-Etienne à Guingamp mercredi (20h50).

Seizième de Ligue 1 avant la dernière journée de la phase aller, mercredi soir à Guingamp (20h50), Saint-Etienne vit des heures très sombres. Propulsé entraîneur suite au départ d'Oscar Garcia, Julien Sablé n'a toujours pas connu le goût de la victoire après six matchs sur le banc forézien. Pourtant, l'ancien milieu de terrain veut garder la main et a tenté cette semaine d'insuffler un nouvel état d'esprit à son groupe, comme il l'a l'expliqué en conférence de presse mardi. « C'est un match important et nous y allons avec courage et fierté, a confié Julien Sablé, anecdote à l'appui. J'ai vu ce matin des gars motivés, attentifs. Je partirai avec des soldats. Je vous fais une confidence : en début de semaine, je leur ai demandé de me serrer la main s'ils étaient prêts à partir au combat pour ce club. Et malgré les blessés, nous serons bien dix-huit. » Les blessés mais aussi les suspendus, puisque Stéphane Ruffier, expulsé contre Monaco vendredi dernier (0-4), ne sera pas du voyage en Bretagne. Un soldat en moins.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - L1 - Saint-Etienne : Julien Sablé et ses " soldats "
  • il ne faut pas réver on va encore perdre on ne fait pas un entraineur d,une 3d du jour au lendemain pour s,coccuper des professionnels

  • IL nous à fait perdre des maths quand il était a LORIENT et il nous a fait perdre des maths avec SAINT ETIENNE alors sans regret

  • C'est dans l'espoir, que naît la raison d'espérer....