L1 - ASSE : Yannis Salibur " autorisé " à discuter, Rémy Cabella bientôt prêté

L1 - ASSE : Yannis Salibur " autorisé " à discuter, Rémy Cabella bientôt prêté©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le jeudi 31 août 2017 à 16h50

L'En Avant de Guingamp a annoncé jeudi avoir « autorisé Yannis Salibur à entamer des discussions avec Saint-Etienne dans le cadre du transfert du joueur ». Le montant de son transfert devrait avoisiner les 10 millions d'euros bonus compris, alors que Rémy Cabella devrait prochainement être prêté.



Six mois après avoir vu son transfert à Hull City le dernier jour du Mercato hivernal avorté pour des raisons administratives (transfert refusé par la FIFA à cause de la réception trop tardive des documents), Yannis Salibur (26 ans) devrait bien quitter Guingamp, cette fois au dernier jour du marché estival. L'En Avant a annoncé jeudi l'avoir « autorisé à entamer des discussions avec Saint-Etienne dans le cadre du transfert du joueur ». Le club costarmoricain devrait récupérer 10 millions d'euros bonus compris dans l'opération, soit le montant qu'il avait convenu avec les Tigers en janvier dernier. Sous contrat avec Guingamp pour encore un an, l'ancien de Lille, Boulogne-sur-Mer et Clermont y a disputé 82 matchs toutes compétitions confondues, pour 18 buts et 12 passes décisives.

Visite médicale pour Cabella
Dans le même temps, l'ASSE devrait conclure le prêt jusqu'à la fin de la saison de Rémy Cabella. Les Verts ont confirmé à l'AFP que le milieu de l'OM devait passer sa visite médicale dans l'après-midi. L'ex-Montpelliérain, lié à Marseille jusqu'en 2020, était retenu par les dirigeants du club phocéen, le temps qu'ils dénichent le renfort tant recherché en attaque. Un accord ayant été trouvé pour le transfert de Konstantinos Mitroglou en provenance du Benfica, ils ont finalement ouvert la porte à Cabella, auteur de 13 buts et 8 passes décisives en 81 rencontres avec l'OM.

A voir aussi :
>>> Mercato : La dernière journée en direct

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU