L1 - ASSE : Le peuple vert attend Söderlund

L1 - ASSE : Le peuple vert attend Söderlund©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 07h05

Buteur et passeur décisif lors de deux derniers derbies entre St-Etienne et Lyon, Alexander Söderlund, qui devrait débuter ce dimanche à Geoffroy-Guichard, est attendu comme le messie par les supporters des Verts.

Il y a une recette toute simple pour entrer dans le cœur des supporters stéphanois et ne plus jamais en sortir, pour faire passer toutes les méformes et les périodes de doute auprès du fameux peuple vert. Il « suffit » de faire basculer un derby et vous êtes absous de tous vos péchés de maladresse, commis ou à venir. « En ville, tous les Stéphanois se sentent concernés, même ceux qui ne sont pas des fans de foot, expliquait encore Stéphane Ruffier, capitaine en l'absence de Loïc Perrin, vendredi en conférence de presse. Ce qui est exceptionnel, c'est la joie que tu procures aux supporters quand tu gagnes. L'événement marque les gens. » Alexander Söderlund l'a bien compris et il a appliqué la méthode à la perfection : un but à l'énergie dans son premier derby contre Lyon à Geoffroy-Guichard (1-0), une semaine seulement après ses débuts en L1, et une passe décisive dans son second la saison passée (2-0). Suffisant pour faire de lui un héros à Saint-Etienne, même s'il ne facture que trois buts et quatre passes décisives en 44 apparitions toutes compétitions confondues.
Croire au « Jamais deux sans trois »
Il était même sorti de la rotation en début de saison et ne paraissait pas entrer dans les plans du nouvel entraîneur Oscar Garcia, comme il avait fini par quitter ceux de Christophe Galtier la saison passée. Mais les circonstances, la méforme chronique de Loïs Diony et les soucis offensifs de Saint-Etienne l'ont fait revenir dans le jeu depuis la mi-septembre. Le destin faisant bien les choses pour Söderlund, il est même partant quasi certain comme titulaire pour le derby de dimanche (21h00). Diony et Rémy Cabella sont blessés, l'expérience Jonathan Bamba en numéro 9 n'a pas franchement porté ses fruits. Tout est réuni pour que l'attaquant international norvégien (30 ans, 31 sélections) pose son imposante carcasse à la pointe du dispositif de Garcia. Pour le plus grand bonheur des supporters stéphanois, qui croient au « Jamais deux sans trois » et réclament sa titularisation via, par exemple, un sondage publié par le compte Twitter du site Peuple-vert.fr.
Aucun but par un attaquant de pointe
Il faut dire que l'ASSE attend de trouver une solution miracle à la panne sèche. 14 buts marqués en 12 matchs toutes compétitions confondues (même pas la moitié inscrite par des joueurs offensifs), un seul sur les gérer trois dernières rencontres, Bamba meilleur buteur avec 4 petites réalisations, dont trois sur penalty : tel est l'état du marasme offensif dans lequel se trouvent les Stéphanois. Pire encore, aucun des attaquants de pointe n'a débloqué son compteur. En étant probablement titulaire dans le derby, ce qui serait une première en L1 cette saison, Söderlund tient une occasion en or. Celle de soigner pour de bon sa cote d'amour auprès du public de Geoffroy-Guichard tout en marquant des points dans l'esprit de Garcia pour gagner en temps de jeu. Dans le pire des cas, ce serait toujours l'opportunité de se rappeler au bon souvenir d'autres clubs européens prêts à le relancer l'hiver prochain (Rennes était intéressé l'été dernier). Mais quoi qu'il arrive, il a tout à gagner ce dimanche soir. Parce que s'il n'est pas infini, il lui reste encore un peu de ce crédit si précieux accumulé dans les derbies.

 
7 commentaires - L1 - ASSE : Le peuple vert attend Söderlund
  • Soderlund poufff la catastrophe

  • Soderlund poufff la catastrophe

  • Je ne voudrais pas froisser le "peuple vert" mais, en ce qui me concerne, le sus nommé Soderlund ne m'a jamais convaincu. Béric me semblait ètre largement supérieur......Enfin, moi, ce que j'en dis.

  • Lyon parait au dessus de st etienne ,cette année . . .
    Mais ,ce derby est un véritable match de coupe et ,parfois ,la coupe fait réaliser des exploits...

  • surveillance resserrée autour des voyous Lyonnais qui ont tout cassé à Geoffroy Guichard la saison dernière

    bien-que, bonaparte, djackhuse, gigi et l'impayable, l'inénarrable Elias47 constituent le petit groupe de supporters, heureusement pas représentatif, le plus caricatural qui soit de l'OL. FIL1 les "ballade" avec ses provocations habiles et ces endoctrinés décérébrés de vociférer derrière leur écran dès l'apparition d'une critique vis à vis de "leur" OL ou de "leur Président Hélas. Navrant. Moi ? Je me régale !

    Et c'est reparti pour un tour. Décidément, avec vous, c'est la poilade quotidienne. Heureusement que le ridicule ne tue pas. Chacun ses héros, M'sieur Elias. Moi, c'est plutot P. et M. Curie, A. Einstein ou N. Mandela..........Vous, c'est un Président de club de foot. Comment peut-on s'entendre ?....Meme si je vous aime bien. Autre chose Vos cours particuliers ont-ils démarré. De mon coté, je m'emploie à ce que l'Eliaston soit un succès pour améliorer votre piètre avenir. Ne me remerciez pas. Un ami, ça sert, aussi, à ça !. Bonne chance pour votre (possible) entrée en CM2. LD974

    Et bien, entre le FIL1ton (anciennement Filanciuton) et l'Eliaston il va y avoir une concurrence exacerbée !..... pour une probabilité de réussite toute aussi proche du zéro absolu d'un coté comme de l'autre !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]