L1 - ASSE : A Saint-Etienne, c'est toujours le grand flou

L1 - ASSE : A Saint-Etienne, c'est toujours le grand flou©Media365

Alessandro Pitzus, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 07h44

A deux jours de la réception de Strasbourg (14e journée de L1, vendredi), Saint-Etienne a officialisé l'arrivée de Jean-Louis Gasset pour « intégrer le staff technique, aux côtés de Julien Sablé ». En tant qu'adjoint ou numéro 1 bis ? La mission de l'ancien bras droit de Laurent Blanc manque de clarté.

Décidément, Saint-Etienne vit une saison des plus étranges. Depuis la fessée lors du derby à domicile face à Lyon (0-5), tout s'est accéléré dans la maison verte. Départ d'Oscar Garcia, nomination de Julien Sablé et arrivée de Jean-Louis Gasset pour « épauler le staff » dans un rôle qui reste encore à définir. Le tout en à peine quinze jours et avec ce sentiment que la direction stéphanoise navigue à vue sans direction établie. Car depuis cet été et le départ de Christophe Galtier, en place depuis huit ans, Bernard Caïazzo (président du conseil de surveillance) et Roland Romeyer (président du directoire de l'ASSE), les deux décideurs à Sainté, tâtonnent à tous les niveaux. De l'arrivée du nouveau coach en passant par le recrutement estival très discutable, les deux dirigeants de Sainté n'ont pas bien préparé la suite des événements. Et ils sont en train de le payer aujourd'hui avec cette situation pour le moins inédite.

 
Une histoire de diplôme
 

Ancien milieu de terrain de Saint-Etienne, Julien Sablé n'est pas titulaire du DEPF (diplôme d'entraîneur professionnel du football) nécessaire pour entraîner un club professionnel. Son adjoint Alain Ravera, titulaire du précieux sésame, a été débarqué juste avant la nomination de Gasset après avoir refusé un ultimatum de Romeyer, selon L'Equipe. Le dirigeant aurait donné un mois à son tandem pour empocher huit points lors des six prochains matches de L1. Un mois, c'est justement la durée de la dérogation dont bénéficie Julien Sablé pour entraîner les Verts sans le DEPF. Passé cette date, Saint-Etienne devra payer une amende de 25 000 euros par match si le technicien de 37 ans reste sur le banc. Et comme Ravera, pas d'accord avec les conditions fixées par sa direction, a été débarqué précipitamment, Jean-Louis Gasset (63 ans), détenteur du précieux DEPF, a fait son entrée dans le paysage stéphanois.

 
Gasset pas là pour jouer les seconds rôles
 

Adjoint de Laurent Blanc pendant huit saisons (Bordeaux, équipe de France et PSG), Jean-Louis Gasset, qui se serait engagé jusqu'en juin 2019, n'est surement pas venu pour couver Julien Sablé. Sa riche expérience ainsi que sa mission maintien remplie de succès à la tête de Montpellier (janvier 2017-juin 2017) lui ont permis de s'émanciper de cette étiquette « d'adjoint de ». Le Montpelliérain ne semble pas avoir signé dans le Forez pour distiller des conseils par-ci par-là, diriger des entraînements, ou encore servir de prête-nom sur la feuille de match. Se pose alors la délicate question de la répartition des tâches entre l'expérimenté Gasset et le novice Sablé. Qui prendra les décisions ? Qui fera la composition d'équipe ? Qui prendra la parole en conférence de presse ou dans le vestiaire ? Autant de questions qui demeurent sans la moindre réponse pour le moment. Dominique Rocheteau, le directeur sportif du club forézien, a précisé sans convaincre grand monde que Gasset aurait « le même rôle qu'avec Blanc » selon des propos relayés par Le Progrès. L'hypothèse d'un numéro 1 bis semble plus plausible. Et la dernière fois que l'ASSE a fait confiance à un tandem (Jean-Guy Wallemme et Rudi Garcia entre janvier et juin 2001), Saint-Etienne avait fini par descendre en Ligue 2. Les Verts n'en sont pas encore là, mais ils continuent de donner l'impression de ne pas maîtriser grand-chose cette saison.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - L1 - ASSE : A Saint-Etienne, c'est toujours le grand flou
  • moi je pense que jean louis gasset doit s'imposé et dire voilà c'est moi qui prend les
    décisions je m'interesse plus en temps qu'entraineur que doublure de julien sablé

  • quel foutoir !!!!

  • Saint Etienne récolte la mauvaise gestion des deux dirigeants