" Il ne faut pas regretter Salibur vu son comportement ", dit Romeyer

" Il ne faut pas regretter Salibur vu son comportement ", dit Romeyer©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le samedi 02 septembre 2017 à 12h52

Juste avant la fermeture du marché des transferts, l'AS Saint-Etienne a bien failli réussir un joli coup. Les Verts avaient quasiment bouclé la venue de Yannis Salibur avec son club, Guingamp, mais le milieu de terrain offensif a finalement décliné l'offre.

Selon nos confrères de L'Equipe, le natif de Saint-Denis a revu ses prétentions salariales à la hausse au dernier moment. Ce qui a rendu fou de rage Roland Romeyer, co-président de l'ASSE.

Romeyer : « Tout ça pour rien »

« Je suis dur en affaire mais quand on se met d'accord, c'est fini. On s'est fait chier toute la journée à discuter. On s'est mis d'accord avec Guingamp sur le transfert, les bonus. Tout ça pour rien..., a-t-il lâché au journal Le Progrès. Il ne faut pas regretter ce joueur vu son comportement. Salibur dit être ambitieux et il refuse Geoffroy-Guichard. Son agent est un gars bien. Mais Salibur était en contact avec des conseillers, son père... Je ne comprends pas. On lui donnait beaucoup plus que ce qu'il a à Guingamp. »

20000 euros d'écart

Selon L'Equipe, Sainté a proposé 70000 euros mensuels au joueur, soit 5000 de plus que son salaire actuel à Guingamp. Salibur et son agent, eux, en auraient d'abord réclamé le double, avant de finalement se raviser sur un salaire avoisinant les 110000 euros mensuels, primes comprises. Les Verts n'ont pas souhaité s'aligner au-delà des 90000 euros, notamment pour ne pas perturber sa politique et entaché son salary-cap. L'affaire a donc capoté.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU