Coupe de France : Les supporters de Saint-Etienne renoncent à la finale

Coupe de France : Les supporters de Saint-Etienne renoncent à la finale©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le jeudi 09 juillet 2020 à 17h08

Une absence de taille est déjà à déplorer pour la finale de la Coupe de France. Les supporters de Saint-Etienne ont renoncé au déplacement à Paris.



La finale de la Coupe de France programmée au Stade de France le 24 juillet devrait se dérouler avec du public. Mais avec quels supporters ? Pas ceux de Saint-Etienne à en croire les informations de France Bleu Loire. Les journalistes de la radio stéphanoise ont annoncé un boycott de la finale par les supporters des Verts. Cette décision aurait été prise en accord avec le club. L'affluence limitée à 5 000 spectateurs pour ce match tant attendu entre le PSG et Saint-Etienne aurait découragé les fans stéphanois. C'est un vrai coup dur pour cette finale qui devait permettre un semblant de retour à la normale. La finale de la Coupe de France sera le premier match officiel de football organisé en France depuis la suspension des championnats et le début du confinement pour lutter contre le Covid-19. L'accueil du public va permettre au football français de rattraper son retard sur les quatre autres grands championnats en étant le premier à accepter des spectateurs pour un match de football. Une avancée importante qui n'est pas au goût de tout le monde.


Du côté de Saint-Etienne, Claude Puel a déjà annoncé en conférence de presse qu'une jauge limitée à 5 000 personnes dans une enceinte comme le Stade de France ressemblait à un huis clos. Un avis qui semble être partagé par les différents acteurs de l'ASSE. Seules 900 places auraient été mises à disposition des supporters stéphanois. Une quantité dérisoire face à la ferveur habituelle du Chaudron. Ce quota a donc été refusé. Les images de la pelouse du stade Geoffroy-Guichard envahie par des milliers de supporters après la demi-finale victorieuse contre Rennes font partie des derniers moments de communion vécus par le football français. Et ce n'est pas après la finale prévue dans quinze jours que de telles scènes de joie pourront se reproduire. Une vraie déception alors que les supporters passionnés d'un club historique se préparaient à vivre leur première finale de Coupe de France en 38 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.