Rennes : Un été des plus encourageants

Rennes : Un été des plus encourageants©Media365

Rémi Farge, publié le mercredi 26 juillet 2017 à 17h25

Rennes a réussi un Mercato très remarqué cet été.

Neuvième la saison dernière à l'issue d'un exercice très irrégulier, au cours duquel les hommes de Christian Gourcuff n'ont pas su confirmer leur bonne première partie de saison lors de la phase retour, le Stade Rennais a encore concentré de nombreuses critiques. Suffisance, ennui, manque d'ambition. La même rengaine depuis dix ans ou presque. Pourtant, l'arrivée de Christian Gourcuff était censée relancer un club endormi. Face à ce nouvel épisode difficile à traverser, notamment marqué par les départs de Ntep et Grosicki lors du Mercato hivernal, Rennes a fait bloc. Le président Ruello n'a pas lâché son nouvel entraîneur, et ce dernier est resté droit dans la tempête, sans jamais déroger à ses fameux principes de jeu. L'ancien sélectionneur de l'Algérie l'a répété à maintes reprises : il est revenu en Bretagne pour construire un projet sur le long terme.
Sarr et Maouassa dans le top 5 des achats record
Et dans ce projet, la deuxième année sera forcément importante. Une deuxième année qui sera marquée par plusieurs changements dans l'effectif des Rouge et Noir. Plusieurs éléments indésirables ou peu en adéquation avec le 4-4-2 de Gourcuff sont partis, quand de jeunes joueurs prometteurs arrivent. A prix d'or ! Après Benjamin Bourigeaud et Hamari Traoré, le Stade Rennais a cassé sa tirelire pour obtenir les signatures de Faitout Maouassa et Ismaïla Sarr, directement entrés dans le top 5 des achats du club breton. Au total, déjà 34 M€ investis cet été. Une nouveauté. « Cette année, l'actionnaire ne finance plus de pertes, donc on peut recruter », avait prévenu René Ruello sur TV Rennes le mois dernier. La tendance se confirme. Mieux, si le SRFC retrouve l'Europe, le salary cap sera supprimé. A ces investissements importants, il faut ajouter une confiance renforcée dans la formation locale. Janvier et Poha ont par exemple prolongés, quand Gelin, Diallo, Toufiqui ou encore Nyamsi ont participé à la préparation avec le reste du groupe.
Gourcuff est ravi
« Je pense que le recrutement a été bien mené, parce que ce sont d'abord des choix techniques. C'est de plus en plus rare maintenant, dans un monde du football où c'est plus le business qui l'emporte, précisait toutefois Christian Gourcuff auprès du Télégramme en ce début de semaine. C'est en tout cas une grosse satisfaction d'avoir pu attirer ces jeunes joueurs, parce qu'on était en concurrence avec pas mal de clubs. Économiquement, on avait la capacité de le faire et il y a eu aussi des départs, des transferts qui l'ont permis. On a la chance d'avoir un actionnaire solide, capable d'investir pleinement sur des joueurs avec des marges de progression. L'économie du football est tellement folle qu'un transfert n'est plus cher si on a des perspectives de retour sur investissement, ce qui est le cas pour nos recrues. » L'entraîneur rennais assure qu'aucun objectif comptable ne lui a été fixé pour la saison à venir. Lui reste fixé sur le jeu. Les supporters attendent des résultats, parfois à son grand désarroi. Les investissements de l'été sont censés permettre la combinaison des deux objectifs.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU