Mercato : Rennes va devoir batailler pour garder la pépite Camavinga

Mercato : Rennes va devoir batailler pour garder la pépite Camavinga©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 20 août 2019 à 09h10

Le milieu de terrain de 16 ans, étincelant lors de la victoire des Rouge et Noir contre le PSG dimanche soir (2-1), a forcément vu sa cote grimper en flèche sur le marché des transferts.

D'après le Daily Mail ce mardi, Manchester City, Arsenal et Tottenham suivent de près ses performances, comme le FC Barcelone et le Real Madrid. Le média anglais dit même que les Spurs s'étaient renseignés sur le cas du jeune joueur dès l'été dernier, après ses premières apparitions en Ligue 1 en fin de saison 2018-19. Entretemps, Eduardo Camavinga a prolongé son contrat avec le SRFC jusqu'en 2023. Un soulagement pour Olivier Létang. « Comme il est mineur on ne peut signer que trois saisons, donc il ne lui restait déjà plus que deux ans cet été et c'était une priorité pour nous de prolonger Eduardo. On est très contents parce que c'est un signe très fort qu'on envoie aux autres formations et aux jeunes de notre centre », a expliqué le président rennais au micro de RMC lundi soir. La pépite du club breton a changé d'agent ces derniers mois et travaille désormais avec Moussa Sissoko, le représentant d'Ousmane Dembélé notamment. Mais aujourd'hui, un départ n'est pas à l'ordre du jour, assure Létang. « On n'a pas reçu d'offre cet été, de toute façon le joueur n'était pas à vendre. Il va falloir qu'on le protège par rapport à cette exposition, c'est le début de nouvelles difficultés », concède toutefois l'ancien dirigeant du PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.