L1 - Rennes : René Ruello sort du silence

L1 - Rennes : René Ruello sort du silence©Media365

Rémi Farge, publié le mardi 10 octobre 2017 à 12h55

Dans une interview publiée sur le site officiel du Stade Rennais, René Ruello s'est exprimé sur les mauvais résultats du club breton. Le président rennais garde confiance en son groupe.

C'est sur le site officiel du club qu'il préside que René Ruello a choisi de communiquer. Pas le meilleur moyen pour éviter la langue de bois, mais le président du Stade Rennais a quand même profité de l'entretien publié lundi soir pour sortir de son silence et délivrer quelques messages, alors que les coéquipiers de Benjamin André connaissent un début de saison très compliqué, avec six points pris sur les huit premières journées. « Je ne suis absolument pas satisfait du classement actuel de l'équipe même si, avant la réception de Caen, nous restions sur trois matchs de très bonne qualité : la victoire à Marseille (1-3), la défaite contre Nice (0-1) et le nul à Saint-Etienne (2-2) dans les conditions que l'on sait. La déception après notre mauvaise prestation contre Caen est à la hauteur des espoirs qu'avaient fait naitre les trois matchs précédents », regrette René Ruello, qui met la pression sur ses joueurs en vue du prochain match : « J'attends maintenant une réaction rapide du groupe et ce dès le prochain match à Guingamp (samedi). »
Ruello : « Pleine confiance en ce groupe »
Pour autant, le président rennais n'entend pas prendre de mesures fortes, comme le départ de Christian Gourcuff -réclamé par le principal groupe de supporters- et se range derrière ses joueurs. « Les joueurs sont évidemment comme nous, tous conscients de la médiocrité de cette dernière prestation et affectés par la situation. Il n'y a pas de recette miracle pour retrouver le cercle vertueux du succès. Il faut continuer à travailler le projet de jeu défini en début de saison. J'ai pleine confiance en ce groupe pour qu'il relève la tête et se mette en mode combat tout en continuant à produire du jeu, indispensable pour durer, comme ce fut le cas contre Toulouse, Marseille, Nice et Saint-Etienne », ajoute René Ruello. La saison dernière aussi, le président rennais avait mis la pression sur ses joueurs en début de saison. C'était après un lourd revers à Dijon et juste avant un match contre... Guingamp. Mais à l'époque, Rennes était dans la première partie du classement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - L1 - Rennes : René Ruello sort du silence
  • Si les dirigeants de Rennes estiment comme un bon match celui contre Nice ,ils devaient être bien planqués dans les loges . Pour une fois que je me retrouvais dans le coin , j'en ai profité pour aller au RoazhonPark . Quelle déception . Pas de jeu , pas d'ambiance , pas de motivation ; rien qui pourrait me faire revenir . Il est loin le temps de Marcel .......Aubour (évidemment ) . Ca rigolait un peu plus : il suffisait de le voir jouer à la pétanque . Autres temps , autres moeurs ......

  • Au lieu de se gargariser d'être meilleurs (????) que le voisin nantais, qu'il s'occupe de son club au palmarès néant , ah si 2 coupes de France, mais même une équipe de corniauds peut la gagner...C 'est le championnat la régularité or ils en sont à des années lumières ---
    pauvre stade rennais, comme les ballons de baudruche... gonflé à mort en début de championnat (sauf cette année) et à plat à la fin ... qu'en sera t il cette année.... le fleuron de la bretagne euh euh euh

    li18mou ferme la toi aussi ! Combien d'année de suite en l1 et l2 pour le stades rennais ? regarde bien l'historique et surtout votre vitrine même celle de vitrine magique propose plus !!!!!!!!!! guignol

  • donc, tout le contraire de ce que nous a vendu limou
    René , appelle le !!