L1 - Rennes : René Ruello reste sur sa faim

L1 - Rennes : René Ruello reste sur sa faim©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 12 novembre 2017 à 09h30

Lors d'un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe, René Ruello fait part de ses regrets. Marqué par le sort réservé à Christian Gourcuff, le désormais ex-président du Stade Rennais parle d'un gâchis.

Le temps de regrets pour Ruello
Après avoir récemment démissionné de son poste de président du Stade Rennais, René Ruello ne cache pas sa déception. Alors que les coéquipiers de Benjamin André étaient sur la bonne voie, il y a un vrai sentiment de « gâchis » pour celui qui a été remplacé par Olivier Létang. « Tout ça est tout frais, explique-il dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe. Le regret, le grand regret, c'est le départ de Gourcuff. En fait, il est limogé après quatre mois de travail, pas après un an et quatre mois. Car la première année, il arrive avec un effectif qu'il n'a pas choisi, il y a des joueurs qu'il juge incapable de s'adapter au système qu'il préconise en général. (...) C'est un vrai gâchis. Après, il y a eu deux choses. Premièrement, l'impatience de résultats immédiat, sans voir le travail accompli derrière. Un autre aspect qui a joué, c'est un acharnement médiatique, bien avant cette espère d'excitation à partir du 16 octobre. »
La raison de son départ
Si René Ruello a choisi de quitter les Rouge et Noir, c'est parce qu'il ne se voyait pas occuper le rôle de président non exécutif. Avec l'arrivée attendue d'un manager général (Olivier Létang a été nommé comme président délégué et manager général), il n'était pas possible de poursuivre l'aventure dans de telles circonstances. « Je ne vois pas comme ça la fonction de président, a-t-il expliqué ce dimanche dans L'Equipe. Donc la décision de démissionner était prise, mais il y avait des matchs rapprochés que je ne voulais pas perturber. (...) Je ne peux pas travailler si je suis président non exécutif, si je suis un président potiche, je ne l'ai jamais fait. (...) Cela réduisait mon rôle de président à un rôle de figurant, donc j'ai préféré démissionner. »
Un coup dur pour Gourcuff
A en croire les propos de René Ruello (qui s'est confié dans l'édition de dimanche de L'Equipe), Christian Gourcuff aurait pu envisager de poursuivre l'aventure sur le banc du Stade Rennais, mais la nouvelle direction a rapidement tranché dans le vif. « Après Bordeaux, il me dit : j'apprends que tu démissionnes ? Il était donné, il a eu des propos qu'on peut mettre sur le compte de l'émotion. Mais de toute façon, il n'était pas envisagé une seconde de continuer avec lui. (...) Je pense que Christian n'était pas opposé à rester, à condition qu'on lui fiche la paix. Après, Lamouchi, je l'ai connu comme joueur, excellent, je voulais le recruter quand il était à Alès, mais Auxerre avait plus de lustre à l'époque. C'est quelqu'un d'intelligent, de posé, donc on verra, il n'y a pas de raison que ça ne continue pas dans le bon sens. »


 
 
14 commentaires - L1 - Rennes : René Ruello reste sur sa faim
  • que voulez vous monsieur rene ruello c est comme cela la vie nous tous supporters depuis si longtemps du stade rennais une page ce tourne mais nous resterons toujours supporters du stade rennais respectueusement a vous m eur ruello

  • avoir des projets qui n'aboutissent jamais çà mène ou on en est

  • Les pleureuses sont de sortie. Ruello aurait aimé que Gourcuff puisse rester à la tête du Stade Rennais en tant qu'entraîneur. Il est soi-disant très doué mais son palmarès est inexistant. L'US Concarneau dont les résultats sont peu brillants en National 1 est peut-être susceptible de faire appel à ses services. Voila un beau challenge pour monsieur Gourcuff qui sera d'éviter en fin de saison la descente du club finistérien en N2.

  • AH, un autocrate a pris le pouvoir en terre bretonne .......si il amène des capitaux ile peuvent espérer remonter une belle équipe, mais il lui faudra également un entraîneur à la hauteur et les grands nettoyages à la va vite n'ont jamais été précurseurs de belle et rapide réussite .............

  • C'est pas l'entraineur qui joue sur le terrain ! Gourguff ! ou un autre ! ce sera idem

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]