L1 - Rennes : " Le problème, c'est le fils "... Gourcuff tacle François-Henri Pinault

L1 - Rennes : " Le problème, c'est le fils "... Gourcuff tacle François-Henri Pinault©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 22 avril 2018 à 16h50

Actuellement sans club, Christian Gourcuff a profité d'une interview accordée au Télégramme pour évoquer son départ du Stade Rennais, le 7 novembre dernier.

Pour Christian Gourcuff, la pilule a encore un peu de mal à passer. Arrivé sur le banc du Stade Rennais en mai 2016 (après une première expérience en 2001-2002), l'ancien coach emblématique du FC Lorient espérait pouvoir s'inscrire dans la durée avec les Rouge et Noir. Mais l'aventure s'est brusquement arrêtée le 7 novembre 2017. Quatre jours après la démission du président René Ruello, le technicien de 63 ans est lui aussi poussé vers la sortie. « Je suis amer, a avoué Gourcuff au Télégramme. Je suis allé à Rennes pour des raisons très précises : René Ruello, quinze ans après, me rappelle en me disant que cette fois-ci le projet est clair, sur du long terme, sur la formation, avec l'aval de François Pinault. La première année, tu fais avec l'effectif présent. La deuxième année te permet de rééquilibrer l'effectif en fonction des constats de la première année. »Gourcuff : « Je me suis fait virer par des mecs que je ne connaissais pas »L'ex-sélectionneur de l'Algérie (2014-2016) n'a cependant pas eu le temps d'aller jusqu'au bout de sa deuxième saison avec le club d'Ille-et-Vilaine puisqu'il a été remplacé par Sabri Lamouchi quelques jours après une victoire face à Bordeaux (1-0). Et l'entraîneur français en veut à celui qui est à l'origine de son limogeage. « Je me suis trompé, a-t-il révélé. Le propriétaire ce n'est pas François Pinault, c'est la holding, dont le président est le fils Pinault (ndlr : François-Henri). Le problème, c'est le fils ! Et comme la première fois, je me suis fait virer par la holding et des mecs que je ne connaissais pas. » L'ancien milieu de terrain va même plus loin : « Je vis ça comme une trahison, affirme-t-il. Mais c'est complexe, parce que la trahison, c'est qui ? Ce n'est pas Ruello qui m'a trahi... Le fils Pinault, lui, je ne l'ai vu qu'une fois, lorsqu'il est venu avec son père voir un quart d'heure d'entraînement un jour. » Désormais sans club, Christian Gourcuff prend le temps de se reposer. Sans pour autant exclure la possibilité de reprendre du service dans les prochains mois.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU