L1 - Rennes : Khazri (Sunderland) espéré, Seferovic (Benfica) approché

L1 - Rennes : Khazri (Sunderland) espéré, Seferovic (Benfica) approché©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le jeudi 05 juillet 2018 à 20h50

Selon Ouest-France, Rennes aurait transmis une belle offre à Wahbi Khazri, le milieu de terrain offensif de Sunderland. Alors que l'ancien joueur de Bastia et de Bordeaux pourrait s'engager pour une durée de quatre ans, les Rouge et Noir auraient aussi approché l'avant-centre suisse de Benfica, Haris Seferovic. Une offre de dix millions d'euros aurait été transmise.

Après avoir lancé son marché estival les arrivées de Jakob Johansson (libre), Jordan Siebatcheu (Reims), et Romain del Castillo (Lyon), le Stade Rennais ne serait pas rassasié. Loin de là. En contacts avancés avec Saint-Etienne, le milieu de terrain offensif international tunisien Wahbi Khazri (27 ans, Sunderland) pourrait finalement poursuivre l'aventure aux côtés des coéquipiers de Benjamin André. Prêté la saison passée chez les Rouge et Noir (9 buts et 2 passes décisives en championnat), l'ancien joueur de Bastia et de Bordeaux - qui est lié jusqu'en juin 2020 avec les Black Cats - aurait fait l'objet d'une offre salariale conséquente.

Une offre de 10 M€ pour le Suisse Seferovic (Benfica)


Selon les informations de Ouest-France, le club du président Olivier Létang lui proposerait de l'ordre de 200 000 euros brut par mois (sur une durée de quatre ans). Une proposition améliorée qui aurait permis aux dirigeants bretons de reprendre la main sur le dossier du natif d'Ajaccio qui devrait prochainement choisir sa future destination. En parallèle, l'écurie entraînée par Sabri Lamouchi aurait proposé dix millions d'euros pour l'avant-centre international suisse Haris Seferovic (26 ans, Benfica Lisbonne). Une somme importante, mais les Aigles réclameraient davantage de l'ordre de 15 M€ (hors bonus) pour l'ex-attaquant de l'Eintracht Francfort, de la Real Sociedad et de la Fiorentina, dont le contrat court jusqu'en juin 2022 au Portugal. Des formations anglaises pourraient également être intéressées par celui qui s'est fait connaître au Grasshopper Zurich.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU