Une procédure pour " calomnie " ouverte à l'encontre de la victime présumée de Neymar

Une procédure pour " calomnie " ouverte à l'encontre de la victime présumée de Neymar©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 13 juin 2019 à 12h20

La police brésilienne s'attaque frontalement à la jeune femme qui accuse Neymar de viol.

C'est une information dévoilée par l'agence de presse espagnole EFE et relayée par Marca. La police brésilienne a ouvert une procédure à l'encontre de Najila Trindade, l'accusatrice de Neymar dans une affaire viol présumé, pour « calomnie ». Ce rebondissement ne concerne pas les accusations de la plaignante à l'encontre du joueur parisien. Il s'agit simplement pour procédure lancée par la police civile de Sao Paulo, qui estime que son honneur a été entaché par certaines déclarations de la jeune fille, lors de l'interview télévisée qu'elle avait effectué la semaine dernière. Dans cet entretien, Najila Trindade s'était émue de la disparition de preuve contre Neymar lors de l'enquête des autorités. En cause, le vol selon elle d'une tablette informatique renfermant des éléments essentiels pour accuser l'ancienne star du FC Barcelone. « La police est-elle corrompue ou suis-je folle ? », avait-elle notamment déclarée dans cette interview télévisée. Des propos qui avaient rendu furieux les policiers brésiliens, qui avaient déclaré dans un communiqué que les accusations de la jeune fille « souillaient l'image de toute une institution ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.