Trapp révèle ses doutes

Trapp révèle ses doutes©Media365

Rédaction , publié le vendredi 13 avril 2018 à 08h25

Les déclarations de Kevin Trapp sur son avenir au Paris Saint-Germain confirment un possible transfert à l'issue de la saison.

Le contrat qui lie Kevin Trapp au Paris SG court jusqu'en 2020. Comme Alphonse Areola, le gardien allemand n'est pas en fin de contrat, mais réfléchit sérieusement à un transfert si le club de la capitale venait, comme le raconte les rumeurs, à recruter un gardien de classe mondial. S'il a écarté cette option cet hiver après mûre réflexion, il confirme qu'il va réfléchir cet été, même si ce n'est pas encore le moment. « Ce n'est pas facile, a-t-il avoué sur le plateau de BeIn Sports. Cet hiver, je disais qu'il me manquait du temps de jeu. Il y a des objectifs personnels, c'est-à-dire la Coupe du monde à la fin de la saison. Il faut jouer au maximum. Quand un joueur ne joue pas, c'est difficile de le convoquer. J'ai eu beaucoup de conversations avec la direction et, à la fin du mercato hivernal, j'ai dit que je restais à Paris car, quand même, le niveau ici, c'est le top. La qualité à l'entraînement, c'est énorme. Et normalement, je devais quand même faire des matchs. Pour le moment, on a encore des rencontres. Monaco, la Coupe de France, puis viendra le moment de réfléchir. » Par ailleurs, Kevin Trapp a assuré que son destin n'était pas forcément lié à l'arrivée de Thomas Tuchel sur le banc du PSG. « Bien sûr, le choix du coach est important. Après, on ne sait pas si Thomas Tuchel va venir. Ce ne sont que des rumeurs. Et si c'est lui, je ne pense pas avoir un avantage juste parce-que il est Allemand. C'est la performance qui compte. Si je ne le suis, pas, ça ne vaut rien. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU