RB Leipzig : Nkunku a été marqué par Ibrahimovic, Cavani et Verratti

RB Leipzig : Nkunku a été marqué par Ibrahimovic, Cavani et Verratti©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mardi 11 août 2020 à 14h38

Dans France Football, Christopher Nkunku, milieu du RB Leipzig, a expliqué combien il avait été marqué au PSG par Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani et Marco Verratti.



Ancien joueur du Paris-SG, aujourd'hui au RB Leipzig, Christopher Nkunku a accordé un entretien à France Football, paru mardi. Il s'est notamment exprimé sur la Ligue des Champions à quelques heures du quart de finale de son club contre l'Atlético de Madrid (jeudi à partir de 21 heures), sur son expérience au PSG et il a également confié que l'équipe de France le faisait rêver.

Nkunku : « Quand tu commences à côtoyer Ibrahimovic, Cavani, Thiago Motta et Cie, tu prends une claque sur tous les plans »

Le jeune milieu de terrain du RBL a évoqué aussi ses souvenirs « parisiens » quand il s'est retrouvé au milieu des stars de la Capitale de l'époque et cela est instructif. « Quand tu commences à côtoyer Ibrahimovic, Cavani, Thiago Motta et Cie, tu prends une claque sur tous les plans, lâche Nkunku. Rien que leur préparation en salle, gainage, vélo, c'est le top du top, tout est fait avec un maximum de soin. Ensuite, sur le terrain, techniquement, tu n'as jamais vu ça, physiquement c'est d'une intensité folle, et en termes de sérieux, ça ne lâche rien, tu as l'impression qu'ils sont en match. En revanche, contrairement à ce que l'on peut croire, ils sont accueillants, simples. A partir du moment où un jeune a une bonne attitude, ils vont le rassurer s'il rate quelque chose par exemple, ils parlent facilement pour te donner des conseils. »

« Aucun autre joueur comme Verratti pour ressortir un ballon sous la pression »

Nkunku relate ensuite qu'il a été spécialement inspiré par le jeu de Marco Verratti, qui est blessé et sera absent face à l'Atalanta Bergame, mercredi soir à Lisbonne en quart de la C1. « Parce qu'il comprend tout le jeu dans sa globalité, explique le milieu français au sujet des raisons qui font que l'Italien lui plait. Les commentateurs ne vont pas forcément le voir mais les joueurs autour de lui le savent. Marco lit tous les mouvements et adapte l'action en fonction. Par exemple, quand il fait un relais tout simple en retrait avec un défenseur central, ce n'est pas juste comme ça sans intention. Il voit les mouvements et temporise pour trouver le bon moment afin de lancer le joueur qui a amorcé le bon appel. Et il n'y a aucun autre joueur comme lui pour ressortir un ballon sous la pression ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.