Quelle forme affichent les six joueurs prêtés par le PSG ?

Quelle forme affichent les six joueurs prêtés par le PSG ?©Media365

Quentin Ramelet, publié le lundi 16 octobre 2017 à 16h45

Si Gonçalo Guedes semble s'éclater en Espagne du côté de Valence, qu'en est-il des cinq autres joueurs prêtés par le Paris Saint-Germain ?

Gonçalo Guedes (20 ans) - Valence (Liga)
6 matchs Toutes Compétitions Confondues (4 titularisations) - 1 but / 3 passes décisives
Incontestablement la belle et grosse surprise ! Envoyé du côté de Valence en espérant qu'il joue quelques matchs ici et là, le jeune prodige portugais a tout simplement conquis tout son monde en Andalousie ! Un mois et demi après son arrivée, l'ancien joueur du Benfica Lisbonne s'est imposé comme l'un des meilleurs valencians. Titulaire lors des quatre dernières rencontres, il compte déjà à son actif un but et quatre passes décisives. Dernier fait en date : son coup de canon des 25m pleine lucarne ce week-end contre le Betis Seville. Des performances qui ravissent sans doute les dirigeants du PSG qui n'en attendaient pas tant. Et visiblement ce n'est pas prêt d'en finir : Valence n'est autre que la grande surprise en ce début de championnat espagnol, toujours invaincue et solide dauphin du Barça... Rien de mieux pour maintenir en pression Gonçalo Guedes, arrivé à Paris durant l'hiver 2017...

Jean-Christophe Bahebeck (24 ans) - FC Utrecht (Eredevisie)

6 matchs TCC (3 titularisations) - 3 buts / 1 passe décisive
Là encore une belle satisfaction pour le PSG... Au sein d'une formation ambitieuse, visant le Top 4 ou mieux en championnat néerlandais, Jean-Christophe Bahebeck a su se montrer patient. Alors qu'il avait commencé sur les chapeaux de roue, buteur face à Groningen pour sa première titularisation, celui qui était passé par Saint-Etienne il y a deux ans a ensuite éprouvé quelques difficultés pour se faire une vraie place. Mais fort d'un gros mental, il n'a jamais lâché et ses efforts ont été récompensés : lors de ses deux dernières apparitions, titulaire à chaque fois, Bahebeck s'est illustré de la meilleure des manières. Passeur décisif contre le PSV et surtout double buteur ce week-end contre Heerenven, le natif de Saint-Denis semble avoir trouvé le bon rythme. A confirmer malgré tout mais de bon augure pour la suite de la saison...

Grzegorz Krychowiak (27 ans) - West Bromwich Albion (Premier League)

5 matchs TCC (5 titularisations) - 0 but / 1 passe décisive
Il revit. Et ça se ressent clairement sur le terrain ! Alors qu'il n'a toujours pas compris pourquoi Unai Emery l'avait fait venir du FC Seville au PSG, le relayeur polonais a trouvé un point de chute en Premier League qui lui permet de s'exprimer à fond. Dès son arrivé chez les Baggies, l'ancien sévillan s'impose comme un titulaire indiscutable aux cotés du vétéran mais talentueux Gareth Barry. S'il n'a toujours pas connu la victoire avec WBA (2 nuls et 3 défaites), il en est devenu le patron de l'entrejeu, titulaire à chaque fois depuis son arrivée et jamais remplacé ! Il est même responsable des coups de pied arrêtés de l'équipe, une vraie marque de confiance pour une formation qui compte énormément sur cet aspect tactique... Bref, si le niveau de concurrence semble bien moins élevé qu'à Paris, Grzegorz Krychowiak s'éclate à nouveau et l'a fait savoir dans un récent entretien pour un média britannique : « Je prends un vrai plaisir à jouer pour West Brom. Je joue dans un grand championnat chaque semaine. Vous pouvez montrer votre niveau contre des équipes très fortes. Je suis vraiment heureux ».

Jesé (24 ans) - Stoke City (Premier League)

6 matchs TCC (6 titularisations) - 1 but / 1 passe décisive
Tout avait si bien commencé... Dès son arrivé outre-manche, Jesé, jamais en mesure de s'imposer au PSG à cause d'une énorme concurrence, parvient à retrouver la confiance. Mark Hughes, manager de Stoke City, accorde sa confiance rapidement à l'ancien joueur du Real Madrid. Sitôt arrivé, sitôt titulaire et sitôt buteur contre Arsenal (1-0) ! Rien de mieux pour s'imposer immédiatement aux yeux de son coach. Problème ? Depuis, il n'a plus jamais retrouvé le chemin des filets ! S'il reste toujours aussi volontaire et déterminé à travailler pour son équipe, Jesé est retombé petit à petit dans ses travers devant le but. Sa passe décisive dans la déroute des siens contre City (7-2) ce week-end est finalement anecdotique et nul doute que le technicien des Potters attend plus de son attaquant. Tout comme Paris d'ailleurs en son temps...

Jonathan Ikoné (19 ans) - Montpellier (L1)

3 matchs TCC (2 titularisations) - 0 but / 0 passe décisive
LA grosse déception. Prêté du côté de l'Hérault pour engranger du temps de jeu et gagner de l'expérience, le natif de Bondy, comme Kylian Mbappé, ne s'est toujours pas imposé à Montpellier. Au contraire même. Alors que Michel Der Zakarian lui avait laissé sa chance dès la première journée, où il fut titulaire à Caen, il n'apparaît plus du tout dans le groupe depuis trois journées ! S'il n'a pas joué contre Paris en raison d'une clause présente dans son contrat, ses deux dernières absences (contre Nice et Monaco) sont de vrais choix sportifs. Il faudra donc travailler davantage pour Jonathan Ikoné et ensuite espérer un nouveau signe positif de la part du coach héraultais...

Odsonne Edouard (19 ans) - Celtic Glasgow (Scottish Premiership)

5 matchs TCC (2 titularisations) - 1 but / 2 passes décisives
Un potentiel mais plusieurs incertitudes. Suite à un prêt très compliqué à Toulouse (1 but en 16 apparitions en L1), ponctué par une sombre affaire judiciaire, Odsonne Edouard a été invité cet été à rejoindre le Celtic Glasgow, multiple champion d'Ecosse en titre et adversaire du PSG en Ligue des Champions. Une jolie destination prouvant qu'il reste toujours attractif. Ses débuts ont d'ailleurs été très encourageants avec deux passes décisives et un but inscrit lors des deux premières apparitions et en seulement 121 minutes. Depuis, c'est le trou noir, ou presque. Resté sur le banc ce week-end, Edouard a encore tout à prouver. Une chose est sûre, le garçon a du talent, mais il s'agit maintenant de savoir le canaliser... Paris espère que ce sera le cas dans le très rugueux championnat écossais.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Quelle forme affichent les six joueurs prêtés par le PSG ?
  • Si Valence est en Andalousie alors je crois que Barcelone n'est plus concerné par la Catalogne....