PSG : Verratti veut " que Neymar reste "

PSG : Verratti veut " que Neymar reste "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 24 août 2019 à 14h00

En conférence de presse, Marco Verratti a entre autres été interrogé sur la situation de Neymar, son coéquipier au PSG.



Marco Verratti, vous êtes proche de Neymar. Avez-vous des indices sur son futur ? Va-t-il rester ?

Ce sont des choses particulières. Je ne cherche pas à mettre la pression sur « Ney ». S'il a quelque chose à dire, il sait qu'il peut venir me voir, ce n'est pas à moi d'aller le voir pour lui parler de ça. Avec Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, Ce sont des joueurs qui peuvent changer le cours d'un match. Je souhaite qu'il reste ici. C'est une discussion entre lui et le club mais dans dix jours on en saura plus. Des fois je lui dis en rigolant que j'ai envie que le 2 septembre soit demain.

Après la défaite contre Rennes, on a eu l'impression de revoir le PSG de la fin de saison dernière. Comment l'expliquer ?

Je ne comprends pas. On est les premiers à ne pas être contents de ne pas gagner. Le football, il faut avoir de l'équilibre. Quand on perd 1-0 en trophée des champions et qu'on renverse le match, tout le monde a dit que ce n'était plus le PSG de la fin de saison. Ça fait 7 ans que je suis ici et à chaque fois c'est compliqué contre Rennes. C'est le début du championnat et on n'est pas à 100% mais ce n'est pas une excuse, c'était pareil pour Rennes.

Verratti : « Je veux que Neymar reste »

L'apport des latéraux est minimal depuis le début de la saison. Pourquoi ?

On joue contre des équipes qui jouent très bas donc c'est parfois difficile de trouver de la profondeur pour les latéraux. Contre Nîmes, on a marqué sur penalty et après c'était mieux car ils ont été obligés de sortir. Mais c'est sûr que c'est difficile de jouer contre des équipes en 6-3-1.

On parle souvent de votre prolongation de contrat mais rien n'est signé. Où en êtes-vous ?

Je ne sais pas, ça dépend du club. Il me reste encore des années de contrat et ce n'est pas le plus important actuellement. S'ils souhaitent que je reste ici, il n'y a pas de soucis pour trouver un accord. Je veux faire partie du projet, je veux faire un pas en avant. On est parti de 0 et on essaye de réussir cette conquête de l'Europe.

Depuis le début de saison, on vous sent bien physiquement. Avez-vous suivi un programme spécial ?

Les problèmes que j'avais eu la saison dernière était les conséquences de la pubalgie. Un jour, j'étais bien, l'autre non. Quand tu joues tous les 3, tu n'as pas vraiment le temps de te faire soigner correctement. Je me sens vraiment physiquement actuellement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.