PSG : Une hygiène de vie douteuse pour Icardi ?

PSG : Une hygiène de vie douteuse pour Icardi ?©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mercredi 23 décembre 2020 à 10h41

Encore absent pour affronter Strasbourg mercredi soir, Mauro Icardi paierait une hygiène de vie douteuse selon Le Parisien.



Pour conclure l'année 2020, le Paris-Saint-Germain accueille Strasbourg, mercredi soir au Parc des Princes à partir de 21 heures à l'occasion de la 17eme journée de Ligue 1. Troisième du classement derrière Lille et Lyon, le club parisien sera privé de nombreux éléments comme Neymar, Presnel Kimpembe, Layvin Kurzawa, Juan Bernat, Abdou Diallo, Alessandro Florenzi, Leandro Paredes, Danilo Pereira, Pablo Sarabia et... Mauro Icardi.

Icardi, un gâchis à 63 millions

Une fois de plus, l'attaquant argentin sera out. Icardi absent du groupe parisien, on commence à y être habitué. En 16 journée de championnat cette saison, l'avant-centre n'est apparu qu'à cinq reprises. L'attaquant de 27 ans n'a inscrit que 2 buts. Acheté définitivement à l'Inter Milan pour 58 millions d'euros après un prêt payant de 5 M€, Icardi demeure une énigme à Paris. Un gâchis, pour le moment.

Il avait pourtant bien débuté son aventure dans la capitale la saison passée, enfilant les buts comme des perles, puis il a perdu sa place au profit d'Edinson Cavani. Après le confinement, il ne l'a pas retrouvée durablement. Titulaire en quart de finale de la Ligue des Champions contre l'Atalanta Bergame, Mauro Icardi n'est pas apparu en demi-finale contre le RB Leipzig et en finale face au Bayern Munich.

Amour du soda et plats pas toujours diététiques

L'Argentin a ensuite contracté le coronavirus en septembre à Ibiza avec d'autres coéquipiers puis il s'est blessé. Deux fois. D'abord victime d'une lésion du ligament latéral interne du genou droit, il soigne actuellement une lésion aux adducteurs droits. Il doit reprendre l'entraînement collectif après la trêve hivernale. Les dirigeants parisiens semblent s'impatienter. Il faut dire également que selon Le Parisien, Icardi paierait une hygiène douteuse. Sorti du premier confinement avec des kilos en trop - quatre à six selon certains bruits - le joueur sud-américain serait victime de « son amour du soda et de plats pas toujours diététiques », indique le quotidien. Empâté, Icardi se laisserait aller et décevrait le staff technique qui « regretterait son manque d'efforts pour retrouver les sommets ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.