PSG : Un cheval nommé Edinson Cavani

PSG : Un cheval nommé Edinson Cavani©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le dimanche 15 décembre 2019 à 16h57

Edinson Cavani, c'est l'attaquant uruguayen du PSG. Mais c'est également un cheval...



Dimanche soir, l'ultime rencontre de la 18eme journée de Ligue 1 entre Saint-Etienne et le Paris-SG se disputera sans Edinson Cavani, forfait pour le déplacement au Stade Geoffroy-Guichard. Le cas de l'attaquant uruguayen, qui a été blessé et joue peu sous les ordres de Thomas Tuchel qui lui préfère Mauro Icardi à la pointe de l'attaque parisienne, fait pas mal parler ces dernières semaines. Mais Cavani a vu aussi son nom sortir dans l'actualité ces dernières heures pour une autre raison.

Un éleveur fan du PSG époque Ibrahimovic

Toujours au rayon « sportif » mais dans un genre différent. Edinson Cavani est en effet le nom d'un cheval au sujet duquel Le Parisien a consacré un article. On y apprend ainsi qu'il s'agit d'un trotteur de cinq ans, propriété d'un amateur dans le département du Vaucluse, précisément dans la petite ville de Cheval-Blanc qui se situe à quarante-cinq minutes de route d'Avignon.


« J'adore ce style de joueur, qui se défonce dès qu'il est sur le terrain, et je me suis dit que ça ferait un bel hommage, explique son éleveur, Franck Bézier, fan du PSG époque Ibrahimovic. J'ai envoyé ce nom et ça a été validé... » Depuis 2014, cet Edinson Cavani particulier a pris part à une quarantaine de courses et glané un peu plus de 50 000 euros de gains. Le cheval s'est notamment imposé sur un trot à Hyères en août 2018. Mais il s'avère finalement être trop court pour les joutes parisiennes.

Prochainement une rencontre avec l'attaquant ?

« Il est un peu fainéant, il n'a rien à voir avec le vrai Cavani, glisse son éleveur. Lors d'une course, il m'avait tellement déçu que j'avais décidé de le vendre dans la foulée. » Vendu contre un peu plus de 10 000 euros, le trotteur est passé du monde des professionnels à un entraîneur amateur, Daniel Chavinas, qui aimerait bien provoquer une rencontre avec l'attaquant du PSG. « J'avais tenté de le contacter par l'intermédiaire d'une connaissance qui a ses entrées au PSG pour organiser un face-à-face, mais ça n'avait pas pu se faire à l'époque », se souvient avec amertume Franck Bézier, qui aurait « juste voulu une photo des deux ensemble ». Chavinas, lui, y croit encore. « Si Cavani le footballeur veut venir voir Cavani le cheval, il est le bienvenu. J'habite loin de Paris, mais si jamais j'arrive à l'inscrire à une course à Vincennes, que l'original n'hésite pas à venir nous voir ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.