PSG : Un ancien critique le duo Neymar-Mbappé

PSG : Un ancien critique le duo Neymar-Mbappé©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mercredi 19 février 2020 à 09h31

Après le revers enregistré par le Paris-SG en Ligue des Champions à Dortmund, Edouard Cissé, ancien milieu de terrain parisien, a critiqué le duo Neymar-Mbappé.



Pour le match le plus attendu de sa saison jusque-là, le PSG a failli en s'inclinant sur le terrain du Borussia Dortmund en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (1-2). Voilà le club parisien dos au mur avant le match retour prévu dans trois semaines au Parc des Princes. Edouard Cissé, ancien milieu de terrain du PSG, a émis des critiques après la rencontre et pointé du doigt plusieurs facteurs.

Cissé : « Neymar a ralenti le jeu »

Cissé n'a pas pointé spécialement Thomas Tuchel et son choix surprise de mettre en place un système en 3-4-3. « Il y avait mieux à faire, c'est sûr, mais pour moi, le problème vient d'abord de l'association Neymar-Mbappé : elle n'a pas été optimale. Neymar, notamment, a ralenti le jeu, a lâché l'ex-joueur parisien dans L'Equipe. Il aurait dû lâcher le ballon plus vite parce que Mbappé a fait des appels et qu'il y avait des possibilités de déstabiliser le Borussia. »

Pour Cissé, le PSG manque d'un milieu costaud. « Au milieu, Gueye et Verratti ont été trop légers. Pour moi, la C1, ça demande de densifier le milieu. Même si Verratti a récupéré des ballons, ils ont souffert de la comparaison avec Can et Witsel. C'est ce qu'il manque aujourd'hui au PSG : un milieu solide, imposant et plus serein. A un moment donné, on ne peut pas se contenter de jouer à la baballe », a souligné l'ancien milieu également passé par l'OM.

Cissé : « Ils vont trouver la solution »

Avoir Mbappé évoluer seul en pointe a perturbé l'équipe parisienne pour Cissé. « J'ai déjà vu Mbappé en live, tout seul en pointe, et une fois lancé, c'est un dragster. Si tu lui fais la bonne passe, il y va. En revanche, si tu tricotes un peu trop... Ce qui est fou, c'est que Tuchel n'ait fait entrer ni Icardi ni Cavani. Il a privilégié la vitesse de Sarabia », relève l'ancien Parisien qui reste malgré tout confiant pour la qualification. « Déjà, il y a eu 2-1 et pas 4-0. Le PSG a aussi marqué à l'extérieur, ça compte. Moi, je reste confiant, ils vont trouver la solution d'autant que Dortmund, ça joue, confie-t-il. Ils peuvent en marquer quatre mais aussi en prendre cinq. Pour moi, il y a de la place même si Verratti et Meunier (suspendus) ne seront pas là. En plus, ça sera au Parc, dans une ambiance de folie. Le PSG a les moyens d'emballer le match. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.