PSG : Tuchel se confie sur le 4-4-2

PSG : Tuchel se confie sur le 4-4-2©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mardi 14 janvier 2020 à 13h56

A la veille d'un nouveau rendez-vous contre Monaco en L1, Thomas Tuchel s'est longuement exprimé mardi au sujet du 4-4-2 qu'il a encore utilisé contre Monaco (3-3), dimanche soir.

Le 4-4-2 et les « quatre fantastiques ». Voilà LE sujet d'actualité entourant le Paris Saint-Germain ces dernières semaines. Cette organisation, qui permet d'associer Neymar, Mbappé, Icardi et Di Maria, a donné satisfaction à plusieurs reprises, offrant au club francilien un potentiel offensif inestimable. Mais il a également été accompagné de certaines limites, mises en lumière dimanche soir contre Monaco (3-3). De quoi tout remettre en question ? Certainement pas, à en croire Thomas Tuchel : « Le 4-4-2 ? Il faut être attentif, on va ajuster, a expliqué l'entraîneur parisien à la presse. Mais les problématiques sont les mêmes quand on joue en 4-3-3, en 4-4-2. Avec quelques détails qui varient en fonction de ces deux structures. Il y a des matchs comme Galatasaray où on gagne 5-0, d'autres comme dimanche. Mais on ne peut pas réagir tout le temps en fonction du résultat. Si on améliore certains détails, on aura de bonnes possibilités de gagner ».

Tuchel : « On ne peut pas toujours ajuster le système »

Le technicien allemand a ainsi tenu à insister sur ce point. « On ne peut pas toujours ajuster le système, on parle toujours de ça, mais ce n'est pas le plus important », a-t-il expliqué, imité dans la foulée par son défenseur Thilo Kehrer :  « On se concentre sur les bases du jeu, c'est plus important que le système ». Mais alors que Paris se déplacera à Monaco dès mercredi pour le match retour entre les deux équipes, ce système sera une nouvelle fois scruté de près. Notamment parce que l'opposition monégasque pourrait être un avant-goût de ce qui attendra le club francilien contre Dortmund en C1, en février : « Monaco c'est demain, Dortmund c'est en février. S'il nous manque des attaquants, on ne jouera pas en 4-4-2. Contre Dortmund, on devra trouver des solutions mais je n'y pense pas une seconde », a toutefois coupé Tuchel à ce sujet.

Tuchel : « Mbappé-Icardi ? C'est très difficile à défendre »

Si elle est au cœur des interrogations, cette organisation a au moins un mérite : celui d'offrir du spectacle aux supporters. Grâce à un Neymar en forme, notamment, mais aussi à un duo Mbappé-Icardi qui fonctionne : « Oui, Mbappé-Icardi, ça me rappelle le duo avec Falcao. Il a la même personnalité que Mauro, qui aime jouer comme un vrai neuf. Et Kylian aime jouer autour pour utiliser sa vitesse. C'est une bonne combinaison, ils aiment jouer ensemble et sont dangereux ensemble. Nous avons toujours deux joueurs sur la dernière ligne et c'est très difficile à défendre ». Peu sont ceux qui peuvent dire le contraire. Mercredi, Paris voudra inévitablement confirmer cette très bonne santé offensive. Et si elle est accompagnée par une structure défensive plus compacte, les questions seront beaucoup moins nombreuses...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.