PSG : Tuchel a fait mariner les joueurs avant Dortmund

PSG : Tuchel a fait mariner les joueurs avant Dortmund©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le vendredi 13 mars 2020 à 13h07

Avant le huitième de finale retour de Ligue des Champions face au Borussia Dortmund (2-0), Thomas Tuchel a fait jouer la concurrence à fond auprès de ses joueurs.



Pour la première fois depuis 2016, le Paris-SG s'est donc hissé en quarts de finale de la Ligue des Champions après un match très appliqué face au Borussia Dortmund. Une rencontre solide soldée par une victoire (2-0) au Parc des Princes. Pour ce huitième de finale retour, Thomas Tuchel a effectué des choix forts et payants. Avant de dévoiler son équipe de départ face aux Allemands, le coach parisien a laissé ses hommes sous pression jusque dans les derniers moments en les faisant mariner selon L'Equipe.

Kurzawa et Bernat en balance

Le quotidien sportif explique en effet vendredi dans ses colonnes que Tuchel a entretenu le flou auprès de son groupe sur plusieurs postes. Une technique destinée à faire jouer à fond la concurrence. Première position en question : celle de latéral gauche. Layvin Kurzawa, aligné dans les dernières oppositions au sein de la formation des titulaires, était attendu. Mais c'est finalement Juan Bernat, qui prenait la place du Français en fin de séance, qui a débuté au Parc. Souvent à son avantage en Ligue des Champions et plus expérimenté, l'Espagnol a brillé et signé le deuxième but.

Cavani finalement préféré à Icardi

L'autre poste en balance était celui d'attaquant de pointe. Edinson Cavani et Mauro Icardi ont été mis en balance jusqu'au dernier moment. L'Uruguayen, resté finalement au club cet hiver après avoir failli partir à l'Atlético, était placé dans le onze titulaire dans les oppositions où le remplaçait Icardi, devenu muet ces dernières semaines suite à des débuts tonitruants et son arrivée en provenance de l'Inter Milan. Et Cavani, meilleur buteur de l'histoire du PSG, a débuté le choc au final face au Borussia. Enfin, avant que Kylian Mbappé devienne incertain avec son angine carabinée, Tuchel a installé le doute sur le dernier poste offensif entre Angel Di Maria, qui ressentait des douleurs musculaires, et Pablo Sarabia. Les deux éléments ont tous deux pris part à la rencontre, Sarabia bénéficiant de la forme insuffisante de Mbappé pour entamer ce match disputé à huis clos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.