PSG : Sous pression, Pochettino évoque les rumeurs

PSG : Sous pression, Pochettino évoque les rumeurs©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 25 novembre 2021 à 08h54

Critiqué après la défaite du PSG sur la pelouse de Manchester City, Mauricio Pochettino a encore été interrogé sur les rumeurs qui l’envoient à Manchester, mais United.



Il ne fallait pas attendre de déclarations tapageuses. A l'issue de la prestation décevante du PSG, logiquement battu sur la pelouse de Manchester City mercredi soir (1-2) mais qualifié pour les huitièmes de finale grâce à la lourde défaite de Bruges contre Leipzig (0-5), Mauricio Pochettino a encore fait de la langue de bois en conférence de presse. "Je suis très satisfait de tous les joueurs", a-t-il notamment lancé dans les entrailles de l’Etihad Stadium. Et ce alors que beaucoup ont failli dans le nord de l’Angleterre. A commencer par la « MNM », même si Kylian Mbappé, qui a ouvert le score sur une passe décisive de Lionel Messi à la 50e minute, a été un (tout petit) peu plus en vue que l’Argentin et Neymar, très décevants lors de ce choc.

Des choix contestables

Les choix de l’entraîneur argentin ont aussi pu surprendre, même s’il était finalement privé de Marco Verratti, qui aurait fait beaucoup de bien pour conserver le ballon au milieu de terrain. Toujours aussi peu convaincant, Danilo Pereira a été le premier à faire son entrée à l’heure de jeu, à la place d’un Ander Herrera qui a fait ce qu’il a pu, quelques minutes avant celle d’Angel Di Maria, qui aurait sans doute mérité de débuter, ou au moins d’avoir plus de temps de jeu. Et que dire de la rentrée à un poste inhabituel de Thilo Kehrer, qui a remplacé sur le flanc gauche un Nuno Mendes en grande difficulté défensivement…

"Pas la peine de parler des rumeurs"

Des choix contestables de la part de Pochettino, dont l’attitude sur le banc tranchait aussi avec celle de Pep Guardiola, beaucoup plus vocal avec ses joueurs. Et il a ensuite été interrogé sur ces rumeurs lancinantes qui l’envoie à Manchester United, pour succéder à Ole Gunnar Solskjaer. Après les avoir balayées d’un revers de la main la veille, il n’en a pas dit beaucoup plus sur le sujet : "Les joueurs connaissent ma situation. Et on est dans un milieu où il y a des rumeurs. Positives et négatives. Mais cela ne vaut même pas la peine de parler des rumeurs." On risque pourtant d’en parler encore beaucoup ces prochaines semaines, alors que l’ombre de Zinedine Zidane, proche des propriétaires qataris, continue de planer sur le club parisien…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.