PSG : Pour Nenê, Neymar peut dépasser Rai

PSG : Pour Nenê, Neymar peut dépasser Rai©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le dimanche 16 août 2020 à 20h18

L'ancien attaquant brésilien du PSG, Nenê, s'est confié au sujet du club parisien et de Neymar, notamment, dans Le Parisien, dimanche.



A l'occasion des 50 ans du PSG, Nenê a évoqué le club parisien, son expérience au sein de l'équipe de la Capitale durant deux ans et demi (juillet 2010-février 2013), et son compatriote (et ami) Neymar, dans Le Parisien, dimanche. « Le PSG était déjà un très grand club. Mais enfiler le même maillot que Rai et Ronaldinho, mes deux idoles, ça te marque à vie, narre Nenê, qui joue toujours à 39 ans à Fluminense, au Brésil. C'est un moment qui restera à jamais dans ma mémoire. Pour être franc, même avant d'arriver à Paris, je pensais déjà à ce moment et ça me faisait quelque chose. Au-delà de toutes les autres, revêtir ce maillot était une de mes motivations à rejoindre Paris. Il y avait trop de choses qui collaient entre nous pour ne pas que j'y aille. Il fallait qu'on se rencontre, c'était notre destin. Ma vie n'aurait pas été la même si je n'étais pas allé au PSG, je n'aurais pas été aussi complet que je le suis. »

« Partir a été la décision la plus difficile à prendre »

En janvier 2013, Nenê serait bien resté mais il était finalement parti à Al-Gharafa. « Ça a été un peu triste, oui. Les supporters ne croyaient pas que je partirais. Moi non plus d'ailleurs, se souvient le Brésilien. Partir a été la décision la plus difficile à prendre et mes adieux ont vraiment été un moment déchirant. J'aimais le club, les supporters... du coup ils se sentaient mal pour moi et moi je me sentais mal pour eux. J'adorais le groupe, mes coéquipiers. Même Ibra, je m'entendais très bien avec lui. En fait, il n'y avait rien qui m'obligeait à partir. C'est ce qui a rendu les choses encore plus dures. »


Nenê marqué par Verratti

Passé également par Monaco (2007-2010), Nenê avoue avoir été marqué par Marco Verratti. « Il a des qualités incroyables, tellement au-dessus des autres. Il est froid, chirurgical. Quand je l'ai côtoyé, il avait 19, 20 ans, pourtant il dribblait dans la surface comme dans un match de quartier (rires). Je pourrais parler d'Ibra aussi... » Il poursuit : « Ibra, c'est sa manière d'être, très sérieuse, ou ses blagues et sa façon de dire je suis comme-ci ou comme ça, qui sèment le trouble. Rien que sa force et son nom obligeaient les autres à s'améliorer. C'était bien. Parfois, tu as l'impression qu'il dépasse les bornes. Mais au fond, c'est une bonne personne. Il a du caractère, n'aime pas perdre, c'est normal, comme moi ! Mais il est beaucoup plus sympa que ce que les gens pensent. »

« Si Ney ramène la Ligue des champions à Paris... »

Pour Nenê, le plus grand Brésilien de l'histoire du PSG, qui aime accueillir les éléments sud-américains, reste pour le moment Rai. Pour le moment... « Rai est celui qui a joué le plus longtemps à Paris et y a gagné le plus de titres. C'est lui le premier grand joueur brésilien de l'histoire du club. Pour le moment en tout cas. Si Ney (Neymar) réussit à gagner la Ligue des Champions, ça peut changer la donne. Avec sa qualité technique il y peut y arriver. Il a tout gagné avec Paris, il ne lui manque que ça. Ce serait la première de l'histoire du club. Si Ney ramène la Ligue des champions à Paris, il peut dépasser Rai. » Premier élément de réponse mardi soir avec la demi-finale du PSG contre le RB Leipzig. En attendant mieux, dimanche prochain au terme d'une éventuelle finale...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.