PSG : Pochettino pense à Harry Kane

PSG : Pochettino pense à Harry Kane©Media365
A lire aussi

Joana Guerra Mota, publié le lundi 22 février 2021 à 15h47

Très proches l'un de l'autre, Mauricio Pochettino rêve d'avoir Harry Kane dans ses rangs à nouveau, cette fois-ci au PSG. Mais seulement si Mbappé ou Neymar venait à quitter le club.

Après Dele Alli, c'est au tour d'Harry Kane d'être la priorité du Paris Saint-Germain, et surtout, de Mauricio Pochettino. Mais seulement en cas de départ de Kylian Mbappé ou de Neymar cet été. C'est ce qu'ont révélé le Daily Mirror et The Express dimanche. En contrat jusqu'en 2022 avec le PSG, Kylian Mbappé n'a pas encore affirmé vouloir rester au club. Ce dernier doit donc travailler sur des pistes au cas où. Ancien entraîneur de Tottenham, Mauricio Pochettino connait bien Harry Kane, et c'est pourquoi il rêve de le voir jouer sous le maillot parisien. Mais pas sûr que les dirigeants des Spurs soient prêts à laisser partir leur attaquant phare.


Le PSG devra payer le prix fort

Pour freiner les clubs intéressés, Tottenham a d'ores et déjà communiqué sur la somme pour laquelle ils laisseraient Harry Kane partir. Ainsi, si le Paris Saint-Germain souhaite s'offrir les services de l'Anglais, le club devra débourser pas moins de 150 millions de livres, soit environ 175 millions d'euros. Cela ne devrait pas être un souci pour les dirigeants parisiens qui ont fixé le prix de Mbappé à 200 millions d'euros. Pour rappel, Harry Kane n'arriverait à Paris qu'en cas de départ et de vente de Kylian Mbappé. Le départ du Français, s'il part, permettrait donc de payer l'arrivée de l'attaquant des Spurs. En attendant, Pochettino et Kane continuent d'être proches et restent en contact, s'échangeant régulièrement des messages, toujours selon le Daily Mirror. De plus, Kylian Mbappé et Neymar ne semblent pas vouloir quitter la capitale et le club. D'autres équipes s'intéressent également à l'Anglais, notamment Manchester City, Manchester United ou encore le Real Madrid. Affaire à suivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.