PSG : Neymar se livre sur son avenir

PSG : Neymar se livre sur son avenir©Media365

Rédaction , publié le lundi 16 décembre 2019 à 20h11

Neymar s'est longuement confié à France Football. Dans cette interview, le Brésilien a notamment évoqué sa situation au PSG, son avenir et le Ballon d'Or.

Dans un long entretien à paraître ce mardi dans France Football, Neymar a livré ses vérités, n'éludant aucun sujet. À commencer par son départ du Barça. Grand admirateur de Messi, le Brésilien affirme qu'il n'a pas quitté la Catalogne pour sortir de l'ombre envahissante de l'Argentin et s'émanciper à Paris :« Messi est un joueur incroyable. C'est le meilleur que j'ai jamais vu jouer. Qu'il ait six Ballons d'Or n'est pas étonnant, car il est toujours au top depuis des années. Il devrait y avoir un Ballon d'Or rien que pour lui (...) Je n'ai pas quitté le Barça pour devenir le meilleur joueur du monde, ni pour gagner le Ballon d'Or. Je suis parti parce que je voulais de nouveaux objectifs. Rien à voir avec le fait de vouloir gagner le Ballon d'Or ou ne pas vouloir être dans le même club que Messi. Ç'a été un honneur pour moi de jouer avec lui. C'est mon ami, et je l'aimerai toujours. Non, je ne joue jamais pour être le numéro 1. Je joue parce que j'adore le football, tout simplement. Je me sens simplement heureux quand je joue. Et, chaque fois que je suis sur un terrain, je me donne à 100 %.»
« Je n'ai pas quitté le Barça pour devenir le meilleur joueur du monde ».



Neymar a livré sa définition du grand joueur, lui que d'aucuns placent souvent à la périphérie du duo constitué de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo. Il a d'ailleurs sa petite idée sur comment reconnaître un grand joueur et pour lui, il n'est pas forcément nécessaire de gagner tous les titres : « Un grand joueur, c'est quelqu'un qui a les capacités de faire basculer le destin d'un match. De montrer ses qualités en permanence sur le terrain, et de toujours rendre faciles les choses difficiles. C'est ça, ma définition d'un grand joueur. Il y en a beaucoup. Mais ceux qui ressortent du lot sont assez peu nombreux... Regardez Ronaldo Nazario. Il n'a jamais gagné la Ligue des champions, mais c'est un immense joueur. Idem pour Ibrahimovic. Zico, lui, n'a jamais gagné la Coupe du monde. Tous ceux-là sont des grands joueurs. »
« Moi, je n'ai jamais perdu une finale »
En parlant de titres, le PSG a énormément dépensé pour se constituer une équipe capable de « rêver » plus grand en remportant enfin la Ligue des Champions. Un Graal difficile à conquérir : « La Ligue des Champions, c'est toujours difficile. Je suis resté quatre ans à Barcelone, et on ne l'a gagné qu'une seule fois. Ce n'est pas différent ici. Je suis persuadé qu'on peut arriver à la remporter (...) Moi, je n'ai jamais perdu une finale. Je ne sais pas quelle sensation ça procure. Je sais juste que d'être éliminé, c'est horrible. La saison dernière, quand on est sorti par Manchester United, ç'a été d'autant plus dur pour moi que je n'étais pas sur le terrain. J'ai souffert autant que si j'y avais été et j'ai été très triste. Je me suis senti mal car on avait une vraie opportunité d'aller en quarts de finale. Et moi de pouvoir jouer. Mais il faut savoir se servir de ce genre d'expériences malheureuses pour apprendre. »
« Si on a vu 40% du vrai Neymar à Paris ? Non, 100% ! »
Pour arriver à cet objectif, Neymar et ses coéquipiers devront se donner à fond. À ce sujet, le virtuose brésilien estime qu'il est totalement impliqué avec son club « Combien on a vu du vrai Neymar ? Mais 100 %, voyons ! Chaque fois que j'ai joué, j'ai montré mon meilleur football. Regardez mes statistiques au PSG, elles sont super bonnes. Je donne toujours beaucoup de moi sur le terrain. J'ai connu deux blessures de trois mois chacune qui sont très difficiles à vivre pour n'importe quel joueur. Je ne pouvais rien faire contre ça. Mais, chaque fois que j'ai été sur le terrain, j'ai tout donné. »


Cette toute nouvelle implication a été saluée par Leonardo en zone mixte après le match contre l'ASSE dimanche soir. Le directeur sportif parisien a salué les efforts de son compatriote. Des efforts qui interviennent dans un contexte où les velléités de départ non concrétisées du joueur l'été dernier ont froissé les supporters : « Tout le monde sait ce qui s'est passé l'été dernier. Tout le monde savait ce que je voulais, ce que voulait le club, ce que voulait tout le monde. J'ai beaucoup parlé l'année dernière. Aujourd'hui, je suis parisien. Je me donne à 100 %. Je vais donner tout de ma vie sur le terrain pour que le PSG triomphe. Je n'ai jamais voulu blesser personne, mais j'ai toujours su dans ma tête que si vous n'êtes pas heureux quelque part, il faut partir. Il faut toujours chercher un endroit où vous serez mieux. »
« Ma relation avec Mbappé peut aider le PSG »
S'il ne se définit pas comme un leader de terrain, laissant ce rôle à Thiago Silva, Neymar entretient de bonnes relations avec ses coéquipiers parisiens, à commencer par son compère d'attaque Kylian Mbappé : « Notre relation est très bonne ! On est très amis, on s'entraide toujours sur le terrain pour continuer à gagner, et pour toujours marquer des buts. C'est un garçon qui a quelque chose de vraiment spécial. On s'envoie des messages en permanence. Quand l'un marque, l'autre vient toujours célébrer cette réussite avec lui. Notre relation est faite d'amitié, de camaraderie. On a une grande complicité sur le terrain, une intimité qui se retrouve dans notre jeu comme dans la vie. On adore être ensemble, jouer ensemble, et c'est une relation qui, je crois, peut aider le Paris-Saint-Germain. À l'entraînement, c'est différent. Il y a comme un petit jeu entre nous. Mais vous savez, la compétition est bonne également. »


À 27 ans, Neymar a encore énormément d'objectifs. Gagner la Ligue des Champions, mais aussi le Mondial avec le Brésil, arrivent en tête de liste : « Des objectifs, j'en ai une tonne. La Coupe du monde, la Ligue des champions pour le PSG, les titres nationaux... Ce sont des choses que l'on se fixe chaque année. Et dans la vie, j'ai également des objectifs. Mais ça, je le garde pour moi. C'est plus personnel. Gagner la Coupe du monde avec le Brésil. C'est l'objectif auquel j'aspire le plus »
« Je suis heureux au PSG ; Pourquoi vouloir partir ? »
Neymar a forcément été sondé sur un éventuel départ du PSG et pour lui, c'est hors de question : « Pourquoi vouloir partir d'ici ? (Il se marre.) J'ai encore deux ans de contrat, l'équipe continue de progresser. On se doit de rester concentré sur cette saison pour faire les choses bien et gagner le plus de titres possibles. Cette saison, l'objectif, c'est la Ligue des champions. Et ma priorité, c'est le PSG, avec une implication maximale chaque semaine. Le but, c'est de toujours gagner le prochain match. À chaque rencontre, on doit pousser pour le club. C'est comme ça que je le vois. »
« Le Ballon d'Or, ça vient tout seul... ou pas. »
Outre les objectifs collectifs, Neymar a aussi été interrogé sur les trophées individuels. Et l'international Brésilien ne fait pas une obsession du Ballon d'Or.« Ce trophée, tu peux le gagner à vingt, vingt-cinq, vingt-huit, trente, trente-deux, trente-quatre ans... Il ne faut pas toujours y penser. Ça vient naturellement avec les accomplissements de ton équipe. L'important, ce n'est même pas jouer ou bien jouer, c'est gagner. Ça, c'est la donnée principale, j'en suis sûr et certain. Mais je n'en fais pas une obsession. Bien sûr que tous les joueurs du monde veulent gagner au moins une fois dans leur vie le Ballon d'Or. Moi aussi, j'adorerais le remporter ! Mais ça n'est pas une préoccupation. Le Ballon d'Or, ça vient tout seul... ou pas. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.