PSG : Neymar était proche d'un retour à Barcelone en 2019

PSG : Neymar était proche d'un retour à Barcelone en 2019©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 15 novembre 2020 à 15h35

Interrogé par El Mundo Deportivo, Javier Bordas, l'ancien directeur technique du FC Barcelone, a confié que Neymar était proche d'un retour en Catalogne lors de l'été 2019.



Neymar a failli ne pas s'éterniser en Ligue 1. En effet, alors que le FC Barcelone tentait de négocier avec le Paris Saint-Germain au sujet de l'attaquant brésilien, l'opération semblait en bonne voie à la fin du mercato estival 2019. C'est du moins ce que confie Javier Bordas, l'ancien directeur technique des Blaugrana, lors d'un entretien au quotidien sportif espagnol El Mundo Deportivo. « C'était du sérieux. J'ai été personnellement jusqu'à Paris et nous voulions tellement qu'il revienne que nous avons essayé toutes les manières possibles, nous étions très proches. On a demandé au PSG de nous faire une offre, ce qui n'avait jamais été le cas lorsque nous voulions Verratti, Marquinhos ou Thiago Silva. On était si près que Neymar a cru qu'il venait et moi aussi. Il y avait une différence sur les montants entre les deux parties, et son père était prêt à payer. Mais finalement les deux clubs n'ont pas trouvé d'accord pour finaliser l'opération. Nous étions vraiment proches de le faire revenir. C'était notre idée », a notamment confié Bordas, qui était alors présent dans la capitale française avec Eric Abidal et Oscar Grau pour négocier le retour du Brésilien.

Des cadres étaient prêts à faire des efforts pour Neymar

Ainsi, deux ans après son départ du Barça contre un chèque de 222 millions d'euros, Neymar aurait pu retourner en Catalogne, alors que des cadres du club étaient même prêts à faire des efforts pour faciliter le retour du Brésilien, tout en laissant le club dans les clous du fair-play financier. « La partie financière du club était inquiète. Son retour constituait un problème sur le plan économique. Ils nous avaient fixé un plafond et on ne pouvait pas le dépasser. Certains joueurs ont proposé de reporter une partie de leur salaire pour que Neymar puisse revenir », a également expliqué Bordas. Un an plus tard, et alors que le coronavirus a eu d'importantes répercussions financières à Barcelone, ce dernier a tenu à relativiser les choses. « Nous avons vu ce qu'il s'est passé avec le virus, si nous avions fait cet effort financier, notre situation serait pire maintenant. Peut-être que s'il venait, vous n'aviez pas à mettre dehors Valverde ou à recruter Braithwaite en hiver, c'était une chose pour l'autre... Dans le football, il y a des moments où il faut faire les choses correctement, et Neymar était la clé, mais la direction financière du club était inquiète », a finalement déclaré l'ancien directeur technique du club.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.