PSG : Messi, une photo qui fait parler

PSG : Messi, une photo qui fait parler©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 30 août 2021 à 10h32

Après ses grands débuts avec le PSG, dimanche soir à Reims, Lionel Messi a accepté de prendre la pose sur la pelouse avec, dans les bras, le fils de Predrag Rajkovic. Un portier rémois qui a lui-même pris cette photo qui ne manque pas de faire jaser.



Lionel Messi en Ligue 1, c'est désormais une réalité. Vingt jours après son arrivée à Paris, le sextuple Ballon d'Or a effectué ses grands débuts avec le PSG dimanche soir à Reims. Alors que le club de la capitale menait 2-0, grâce à un doublé de Kylian Mbappé, toujours là malgré les rumeurs de départ au Real Madrid, il a effectué son entrée à la 66e minute, remplaçant son ancien coéquipier barcelonais Neymar. Une entrée particulièrement saluée, et pas uniquement par le parcage parisien. L'Argentin a en effet été acclamé par une bonne partie du stade Auguste-Delaune, ravi de voir débarquer une telle star dans le championnat de France. Et les supporters locaux ne sont pas les seuls à admirer « la Pulga ». Ses adversaires aussi...

Dès le coup de sifflet final, Predrag Rajkovic, le portier rémois, est en effet aller chercher son fils en tribunes, avant de le prendre en photo dans les bras de Messi sur la pelouse ! "Merci Leo Messi !", a ensuite écrit Madame Rajkovic sur Instagram en légende de ce cliché qui a beaucoup fait parler. Les supporters rémois ont en effet moyennement apprécié que leur gardien se transforme en fan avec un adversaire, quel qu'il soit... Son coéquipier Andreaw Gravillon a lui reconnu que c'était "une fierté" d'affronter celui qui est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs de l'histoire. "Messi, c'est impressionnant. C'est un joueur qu'on regarde depuis tout petit à la télé. Ça fait plaisir d'avoir un joueur comme ça dans son championnat, mais ce n'est pas ça qui peut déconcentrer un joueur", a conclu le défenseur rémois en conférence de presse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.