PSG : Mbappé vers la prolongation ?

PSG : Mbappé vers la prolongation ?©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 05 mai 2022 à 20h55

Alors que Kylian Mbappé serait prêt à prolonger son contrat avec le Paris Saint-Germain d'après Le Parisien, la mère du joueur a calmé le jeu.



S'il n'y a rien d'officiel pour le moment, l'information fera l'effet d'une bombe des deux côtés des Pyrénées : Kylian Mbappé serait prêt à prolonger son contrat au Paris Saint-Germain. Selon le quotidien Le Parisien, le club de la capitale aurait trouvé les bons arguments pour convaincre l'icône française de parapher un nouveau bail. Ce serait un choix fort du champion du monde, démontrant toute sa ténacité à ramener le club de sa ville natale sur le sommet de l'Europe malgré les intérêts prononcés du Real Madrid et d'un club majeur de Premier League.

Le PSG aurait donné des garanties à Mbappé

Le Parisien détaille les termes du nouveau contrat que Kylian Mbappé pourrait signer : un bail de deux ans assorti d'une saison supplémentaire en option. Les conditions financières incluraient un salaire de 50 millions d'euros net par an et une prime de fidélité de 100 millions d'euros, d'après une source proche du dossier. Si cette hypothèse se confirme, le Paris Saint-Germain aura su donner des garanties à son joyau sur le projet sportif, les ambitions futures du club et ses droits d'image - un paramètre très important pour le joueur.

Fayza Lamari calme le jeu

En attendant - on le répète - il n'y a rien d'officiel. La mère de Kylian Mbappé, Fayza Lamari, a démenti l'information du Parisien sur son compte Twitter. "Il n'y a aucun accord de principe avec le Paris Saint-Germain (ou un quelconque autre club). Les discussions autour de l'avenir de Kylian se poursuivent dans un climat de grande sérénité pour lui permettre de faire le meilleur choix, dans le respect de toutes les parties", a-t-elle écrit. Une chose est sure : tous les acteurs du feuilleton de l'année seront fixés très rapidement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.